23 C
Port Louis
Thursday, June 13, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Maurice Commémore La Journée Internationale De La Traite Négrière

Doit Lire

Maurice a, pour la première fois, marqué la Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition, commémorée le 23 août de chaque année, à l’initiative de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) depuis 1997.

Dans cette optique, a eu lieu, ce matin, au musée intercontinental de l’esclavage à Port Louis, La présentation d’une déclaration par l’Intercontinental Slavery Museum (ISM) Mauritius Ltd soulignant son engagement à créer la réconciliation en se souvenant du passé, en guérissant le présent et en préparant l’avenir à travers, dans un premier temps, un inventaire des sites historiques liés à l’esclavage et à la traite négrière dans le pays. L’événement a été suivi par un hommage aux esclaves issus d’Afrique, de Madagascar, d’Inde et de l’Asie du Sud-est et déportés à Maurice, Rodrigues, Agalega, l’archipel des Chagos, La Réunion et aux Seychelles.

Plusieurs personnalités étaient présentes, entre autres, le ministre des Arts et du Patrimoine culturel, M. Avinash Teeluck; le ministre de l’Energie et des Services publics, M. Georges Pierre Lesjongard,; le ministre de l’Autonomisation de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, M. Jean Christophe Stephan Toussaint ; le président de l’ISM Mauritius Ltd, M. Jean Maxy Simonet; la présidente du Comité scientifique international du projet La Route de l’esclave de l’UNESCO, Dr Vijaya Teelock ; et les  membres du corps diplomatique.

Dans son discours, le ministre des Arts et du Patrimoine culturel a mis en exergue l’importance de prendre conscience du passé douloureux et de la période sombre de l’histoire que fut l’esclavage. Il a parlé du devoir de mémoire ainsi que de la contribution au développement du pays des esclaves et de leur résilience. M. Teeluck a dit la détermination du gouvernement à mettre en valeur les facteurs historiques et culturels, et a signalé les collaborations prochaines du Japon et des Etats Unis à la mise sur pied du musée intercontinental de l’esclavage.

Pour sa part, le président de l’ISM Mauritius Ltd a annoncé qu’une équipe technique française sera à Maurice en octobre 2021 pour aider à la deuxième phase du projet de musée intercontinental de l’esclavage notamment en ce qui concerne l’aménagement. Il a aussi précisé que l’ISM Mauritius Ltd compte commémorer la Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition annuellement de même que d’autres faits et événements relatifs à l’esclavage.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles