26.3 C
Port Louis
Monday, June 17, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Inauguration D’une Epinière De Plantes Endémiques À La Prison Ouverte Pour Femmes

Doit Lire

Une pépinière de plantes endémiques a été inaugurée, par le ministre de l’environnement, de la gestion des déchets solides et du changement climatique, M. Kavydass Ramano, jeudi matin, à la prison ouverte pour femmes de Barkly, Beau Bassin.

Le projet est une initiative de l’administration pénitentiaire mauricienne organisée avec la collaboration du Haut-commissariat australien, de la Fondation Ressources et Nature (FORENA) et du groupe SICOM. Des certificats ont également été remis à deux surveillantes de prison et à quatre détenues qui ont suivi avec succès une formation sur la gestion de la pépinière et des plantes.

Endemic Plant Nursery Inaugurated At The Open Prison For Women

Le commissaire des prisons par intérim, M. Jaganaden Rungadoo, le haut-commissaire australien à Maurice, Mme Kate Chamley, la directrice générale du groupe SICOM, Mme Nandita Ramdewar, le président de FORENA, M. Manoj Vaghjee, et d’autres personnalités éminentes étaient également présents pour l’occasion.

Le ministre Ramano a salué les efforts de toutes les parties prenantes et de tous les partenaires, en particulier FORENA, le programme de microfinancement du FEM et le PNUD, pour cette initiative louable. Soulignant l’impératif de protéger nos forêts, il a déclaré que les initiatives visant à planter des arbres ou à cultiver des plantes contribueront non seulement à la sauvegarde de l’environnement, mais aussi à la préservation de notre patrimoine écologique, en particulier pour les générations futures.

Endemic Plant Nursery Inaugurated At The Open Prison For Women

Le ministre de l’Environnement a également indiqué que ce projet de pépinière de plantes endémiques permettra aux détenus de se former à l’agriculture, ce qui constituera un atout pour leur réinsertion dans le milieu professionnel et social à leur sortie de prison. En outre, il a indiqué que les plantes de la pépinière seront utilisées pour des projets de reboisement dans toute l’île.

Le ministre a souligné que cette initiative ne sera pas seulement bénéfique pour l’environnement et la beauté de certaines zones, mais qu’elle permettra également aux détenus d’acquérir des compétences précieuses, leur offrant ainsi une seconde chance. En outre, il a mentionné la collaboration avec des institutions telles que l’Institut mauricien de formation et de développement et l’Académie du design et de l’innovation pour fournir une formation sur les “emplois verts” liés à l’économie circulaire pour les détenus.

Endemic Plant Nursery Inaugurated At The Open Prison For Women

Abordant le rôle fondamental des femmes dans la protection de l’environnement, M. Ramano a souligné leur importance dans la transition vers des modes de vie durables et un paradigme d’économie circulaire. Il a insisté sur la nécessité de doter les femmes des outils nécessaires pour susciter des changements positifs dans la société.

Pour sa part, Mme Chemley s’est fait l’écho du soutien apporté aux projets de promotion de la protection de l’environnement, en particulier lorsqu’ils sont associés à l’autonomisation des femmes et des jeunes filles. Elle a souligné l’engagement de l’Australie à soutenir les initiatives mauriciennes visant à lutter contre le changement climatique et à donner aux prisonniers les moyens de se réinsérer dans la société après leur libération.

Endemic Plant Nursery Inaugurated At The Open Prison For Women

Quant à M. Vaghjee, il a rappelé que l’idée de créer une pépinière dans une prison et de dispenser une formation à la propagation des plantes et à la gestion des pépinières est née de la reconnaissance du fait que l’acquisition de nouvelles compétences augmente les chances de réinsertion sociale des détenus. Parallèlement, Mme Ramdewar a souligné l’opportunité offerte par FORENA à la SICOM de contribuer à la société par le biais de ce projet et a réaffirmé l’engagement de la SICOM en faveur de la durabilité dans le cadre de ses futurs projets.

Rungadoo a souligné la transformation de la prison en un lieu non seulement d’isolement mais aussi de croissance et de connexion avec l’environnement grâce à la création d’une pépinière. Il a souligné le nouvel ensemble de compétences qui seront acquises par les détenues et appliquées au bénéfice de l’environnement.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles