21.3 C
Port Louis
Tuesday, June 25, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Sauvagement Agressé Au Sabre Goolam Khodabux Succombe À Ses Blessures

Doit Lire

C’est avec une violence inouïe que Goolam Khodabux, 60 ans, a été roué de coups et agressé au sabre en pleine journée du vendredi 3 mai à Camp Yoloff, Port-Louis. Cet habitant de Le Hochet, Terre-Rouge qui était admis en salle de l’unité des soins intensifs de l’hôpital Dr A.G.Jeetoo, et placé sous respiration artificielle a rendu l’âme hier matin . Dans le sillage de cette affaire la Major Crime Investigation Team (MCIT) qui a été saisie de ce dossier a procédé à l’arrestation de sept suspects.

Cette sauvage agression a eu lieu peu avant 14 heures le vendredi 3 mai. Une bagarre a éclaté à proximité du rond-point ABC à Camp Yoloff , suivant un incident survenu quelques jours plus  tôt à Camp Yoloff. Trois membres d’une famille habitant Le Hochet, Terre-Rouge ont été agressés.

Goolam Khodabux était venu en voiture pour s’en prendre à trois jeunes qui étaient à motos. Il était en compagnie de son fils et d’un autre proche. Il  leur aurait fait des  reproches concernant l’incident . Le ton est monté d’ un cran et  la discussion s’est tournée en bagarre sanglante. Un groupe d’amis armés de sabres étaient venus en renfort pour soutenir les trois jeunes.

Aussitôt alertée une équipe de policiers du poste de police de Trou-Fanfaron s’était rendue sur le lieu. Le sergent Chowdrynaiko et ses hommes devaient trouver un homme gisant à même  le sol à la route Abattoir et saignait abondamment au pied droit.

Quoiqu’il fût conscient, il était incapable de révéler son identité ou de donner des explications sur l’agression . Il a été conduit de toute urgence à l’hôpital où son fils est venu pour l’identifier.

Goolam Khodabux a subi une intervention chirurgicale avant d’être admis aux urgences dans un état critique. Les images vidéo de cette agression barbare a fait le buzz sur les réseaux sociaux.

L’ autopsie pratiquée hier après-midi par le Dr Sudesh Kumar Gungadin, chef  du département médicolégal de la police a attribué le décès à des  blessures intracrâniennes.

Les suspects arrêtés sont Mohammad Nawfar Khodabacus, Noordinally Issa Amanoula Bacsoo, Meraj Bhageerutty, Sharad Karmally, Nadhirrr Chetty, Kenwel Marie et Neel Hossenbaccus. Ils ont été présentés devant le tribunal de Port-Louis sous une accusation de tentative d’assassinat. Celle-ci sera modifiée en celle d’assassinat lors de leur prochaine comparution en cour.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles