23.6 C
Port Louis
Monday, May 27, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Trafic De Drogue Allégué : La Directrice De La Boite De Nuit Safari Arrêtée Et Admise En Clinique

Doit Lire

Marie Louise Dyana Ramasamy, 47 ans la directrice de la boite de nuit Safari de Grand Baie a été arrêté dans l’après-midi du jeudi 12 octobre sous une accusation de trafic de drogue. Son arrestation a été faite par une équipe de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu) de Saint Pierre. Cela après qu’elle a été trouvée en possession d’une fiole contenant 200 ml du MDMA, une autre fiole avec 20 ml de l’huile de cannabis, vingt et une graines de cannabis, cinq grammes d’haschisch, neuf grammes de feuilles de cannabis et la somme de Rs 154 000 à son domicile à Mare Longue à proximité du Domaine l’Arbre du Voyageur. La valeur marchande de la drogue saisie est de plus de Rs 3 millions. L’époux de la suspecte s’est présenté au bureau de l’Adsu accompagné de ses hommes de loi pour disculper son épouse de cette accusation de trafic de drogue. Son épouse qui souffre du cancer dit-il à une ordonnance médicale pour soutenir la possession de cette drogue.

C’est sur la base de certaines informations et après des heures de surveillance que cette équipe de l’Adsu, menée par les sergents Luckmun et Balooa a débarqué au domicile de Dyana Ramasamy. Cet exercice a permis de trouver des fioles contenant respectivement du MDM et de l’huile cannabis, des graines de cette drogue, du haschisch, des feuilles de cannabis et une somme de Rs 154 000. Celle-ci est soupçonnée de provenir de la vente de la drogue.

Safari Nightclub Manager Arrested

Après l’arrestation de Dyana Ramasamy, son époux qui est rentré au pays de l’île de la Réunion quelques heures après, accompagné de ses hommes de loi, Mes Sanjiv Teeluckdharry et Anoop Goodary s’est rendu au bureau de l’Adsu de Saint Pierre munis d’une ordonnance médicale pour justifier la possession de ces produits trouvés en possession de son épouse. Celle-ci souffre d’un cancer et elle en utilise ces produits et autres dérivés qui lui avaient été prescrit par un médecin le 27 juillet 2019.

Les enquêteurs non convaincus par ces explications ont maintenu Dyana Ramasamy en arrestation. La suspecte a déclaré qu’elle ne se sentait pas bien. Elle a été conduite à une clinique à Curepipe. Elle a été admise et placée sous surveillance des policiers de l’Adsu. Elle devra comparaitre devant le tribunal après sa sortie de la clinique

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles