19.4 C
Port Louis
Friday, June 21, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

La Protection De L’environnement, L’adaptation Au Changement Climatique Et La Préservation De La Biodiversité Font Partie Du Programme De Soutien De L’UE

Doit Lire

Un atelier de validation d’une demi-journée du programme de soutien de l’Union européenne (UE) pour aider à la mise en œuvre de la feuille de route et du plan d’action de l’économie circulaire nationale de Maurice a débuté, hier matin, à la Ken Lee Tower à Port Louis.

Le ministre de l’environnement, de la gestion des déchets solides et du changement climatique, M. Kavydass Ramano, l’ambassadeur de l’UE auprès de la République de Maurice, M. Oskar Benedikt, et d’autres personnalités étaient présents à cette occasion.

Dans son discours, le ministre a souligné que cet atelier vise à discuter et à valider les composantes du programme de soutien de 3,5 millions d’euros pour la mise en œuvre du plan d’action de l’économie circulaire dans la République de Maurice. Il a ainsi exprimé sa gratitude à l’UE pour son soutien constant au gouvernement mauricien dans sa transition vers un modèle d’économie verte, circulaire et inclusive, et pour les progrès accomplis dans la réalisation de nos objectifs de développement durable.

Parlant du programme SWITCH Africa Green développé en 2013 pour aider les pays d’Afrique à atteindre le développement durable en passant à une consommation durable et à une économie verte inclusive basée sur la production, M. Ramano a souligné les avantages récoltés par le gouvernement de Maurice grâce à ce programme.

Il s’agit notamment de formuler des politiques claires et solides en matière d’économie verte et de doter les micro, petites et moyennes entreprises des compétences nécessaires pour promouvoir des entreprises vertes et innovantes dans les secteurs clés, à savoir l’agriculture, l’industrie manufacturière et le tourisme, et de développer la feuille de route et le plan d’action sur l’économie circulaire.

Validation workshop of the EU Support Programme

En outre, le ministre a indiqué que la feuille de route sert d’outil pour conduire l’agenda de l’économie circulaire, a 80 actions pour Maurice et 30 pour Rodrigues comprenant des politiques et des projets clés, avec cinq domaines prioritaires.

Suite à son approbation par le gouvernement le 11 août 2023, des actions ont déjà été initiées à travers la mise en place de plateformes d’économie circulaire pour les cinq domaines prioritaires au niveau des institutions mandatées, et une sixième plateforme a été mise en place au niveau du ministère de l’Environnement, de la Gestion des déchets solides et du Changement climatique pour coordonner la mise en œuvre des mesures transversales qui serviront de catalyseurs, a-t-il ajouté.

L’atelier de validation d’aujourd’hui, a observé M. Ramano, donnera un aperçu des différentes composantes et permettra aux parties prenantes de discuter et de se mettre d’accord sur les mesures proposées qui constitueront le soutien de l’UE. Il a encouragé toutes les parties prenantes présentes ainsi que celles qui participent en ligne sur la nécessité de s’engager pleinement dans les discussions et de travailler ensemble de manière constructive, faisant ainsi avancer l’agenda de l’économie circulaire pour la République de Maurice.

Pour sa part, l’Ambassadeur, donnant un aperçu de la situation alarmante de l’économie linéaire actuelle, a souligné l’urgence de passer à la circularité le plus tôt possible.

Réitérant le soutien de l’UE en tant que partenaire fiable et constant de Maurice, M. Benedikt a reconnu le lien inexorable dans ce voyage vers la circularité entre la protection de l’environnement, l’adaptation au changement climatique et l’atténuation de ses effets et la préservation de la biodiversité, et ce de plusieurs manières, notamment : la protection de l’environnement, l’adaptation au changement climatique et l’atténuation de ses effets et la préservation de la biodiversité.

L’ambassadeur de l’UE a donc souligné l’importance d’unir nos forces, aux niveaux bilatéral, multilatéral et mondial, pour réconcilier l’économie avec notre planète et revoir nos modes de production et de consommation.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles