21.3 C
Port Louis
Monday, May 20, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

L’armée Française Commence À Quitter Le Niger

Doit Lire

La junte nigérienne a demandé aux convois militaires français de quitter leurs installations dans le sud-ouest du pays, une décision qui a encore affaibli la position de la France dans la région du Sahel, déchirée par le conflit en Afrique de l’Ouest.

Des pick-up et des véhicules blindés de transport de troupes remplis de soldats français ont traversé les faubourgs poussiéreux de la ville de Niamey mardi. La junte avait annoncé lundi en fin de journée que le départ commencerait le lendemain.

L’administration militaire a demandé l’aide du public dans une déclaration diffusée à la télévision d’État. Elle a précisé que les mouvements de troupes concerneraient une partie des 1 500 soldats français qui quittent le Niger pour se rendre au Tchad par la route, un périple de plusieurs centaines de kilomètres dans une zone parfois instable.

Selon un plan de départ conjoint France-Niger, l’armée nigérienne assurerait la sécurité des convois français évacués par voie terrestre.

Le mois dernier, sous la pression intense des chefs militaires qui ont pris le pouvoir en juillet, la France a décidé de retirer ses troupes stationnées au Niger. Cette décision a marqué la fin des relations militaires de la France avec son ancienne colonie et a coïncidé avec une montée du sentiment anti-français dans la région.

Les militaires des pays voisins, le Mali et le Burkina Faso, ont également chassé les soldats français depuis qu’ils ont pris le contrôle de ces pays, créant ainsi un vide énorme dans les tentatives internationales visant à mettre fin à l’insurrection islamiste qui sévit depuis dix ans dans le Sahel et renforçant les inquiétudes de l’Occident quant à l’influence croissante de la Russie en Afrique.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles