28.4 C
Port Louis
Friday, February 23, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

La France Inflige Une Amende De 2,2 Millions De Dollars À Google Pour Des Résultats De Recherche Trompeurs

Doit Lire

Les autorités françaises ont infligé une amende de 2,2 millions de dollars au géant américain de la technologie Google pour n’avoir pas fourni des résultats complets dans son moteur de recherche et sa boutique d’applications. 

Selon l’Office de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, le moteur de recherche de Google ne pouvait pas fournir les informations requises concernant les critères de classement des résultats. Il a affirmé que les résultats de recherche concernant les informations relatives à l’hébergement des personnes en vacances ne comportaient pas de description des prix. Le bureau a également indiqué que le Play Store de Google ne contenait pas d’informations sur le paiement et les procédures de résolution des litiges.

L’organisme de surveillance a également affirmé que le Play Store du géant de la technologie n’autorisait pas les consommateurs à publier des commentaires sur les applications dans le magasin. L’agence a ajouté que Google avait depuis lors “corrigé une partie des lacunes sanctionnées”.

Répondant aux affirmations de l’agence de la concurrence, un porte-parole de Google s’est montré extrêmement déçu de cette décision brutale, déclarant que l’agence n’avait pas inclus les modifications apportées par Google lorsqu’elle parlait de ses applications, a rapporté l’agence de presse AFP.

Il a déclaré : “Nous avons toujours été transparents avec nos utilisateurs sur le fonctionnement de nos produits” et a ajouté qu’il était toujours prêt à s’associer “de manière constructive” avec les régulateurs français et européens.

Le système d’évaluation de Google

Avant cet incident, le gendarme français avait infligé une amende à l’unité régionale de Google pour avoir mal classé des hôtels dans son moteur de recherche. En février 2021, Google a été condamné à une amende de 1,1 million d’euros en France à la suite d’une enquête qui a révélé que les classements d’hôtels de Google pouvaient prêter à confusion pour les consommateurs.

L’affaire a été portée contre Google lorsqu’en 2019, la Commission nationale française de la concurrence a entamé une enquête après qu’un grand nombre d’hôteliers se sont plaints du système de classement propriétaire de Google.

L’enquête a révélé que le géant de l’internet avait appliqué son propre système de classement par étoiles à plus de 7 500 établissements, en lieu et place du système de classification habituel de l’office du tourisme (Atout France).

Le procureur de la République et la DGCCRF ont conjointement suggéré la condamnation qui a été prononcée aujourd’hui à l’encontre de Google Ireland, le siège européen du géant de la technologie, et de Google France. La DGCCRF a estimé que Google avait eu recours à des pratiques commerciales trompeuses.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles