19.4 C
Port Louis
Friday, June 21, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

L’accusation Provisoire De Complot Contre Danesh Ellayah A Été Rayée

Doit Lire

Les preuves présentées par la police contre l’homme d’affaires Danesh Ellayah étaient “faibles”, a conclu la magistrate Warda Peerally Sayed-Hossen de la Cour de Port-Louis dans un jugement rendu le jeudi 25 avril 2024. Elle a sévèrement critiqué l’enquête policière.

Danesh Ellayah a été provisoirement inculpé en 2018 de complot visant à escroquer Sherry Singh, ancien PDG de Mauritius Telecom (MT), au sujet d’une fraude présumée de plusieurs millions de dollars liée à un contrat de Smart Boxes 4K. Ces accusations ont été annulées par la magistrate Peerally Sayed-Hossen.

Elle a souligné la faiblesse des preuves fournies par la police. Elle a également noté qu’il n’y avait pas eu de plainte de MT dans cette affaire. Dans son jugement, elle a déclaré qu’il était arbitraire pour la police de s’appuyer sur le prix auquel Anglomobility a vendu pour suggérer qu’il existait des soupçons raisonnables à l’encontre du suspect alors que MT avait précédemment acheté les boîtes à peu près au même prix.

La demande d’annulation de l’inculpation provisoire a été présentée par Gavin Glover, Senior Counsel, et Yash Bhadain. Ils ont fait valoir que la police n’avait pas de soupçon raisonnable pour inculper leur client le 01 septembre 2023. La poursuite, représentée par Ronish Bangaroo, Senior State Counsel, s’est opposée à la requête.

Toutefois, la magistrate a noté que si des preuves plus solides (…) contre Danesh Ellayah sont découvertes, la poursuite n’est pas interdite de déposer un dossier principal contre lui.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles