20.2 C
Port Louis
Saturday, May 18, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Consultations Pré-Budgétaires 2024-2025 Avec Mauritius Africa Fintech Hub Et Chambre d’Agriculture De Maurice

Doit Lire

Dans le cadre des consultations pré-budgétaires 2024-2025, la directrice générale du Mauritius Africa FinTech Hub, Mme Benazeer Saïdoo, a soumis diverses propositions au ministre des Finances, de la Planification économique et du Développement, Dr Renganaden Padayachy, hier après-midi, à Port-Louis.

Suite à l’annonce faite lors du discours sur le budget 2017/2018, le Mauritius Africa FinTech Hub a été lancé en tant qu’association financée par les membres en octobre 2018, avec pour objectif de promouvoir Maurice en tant que Hub d’innovation Fintech pour le continent africain.

L’entité s’efforce de faciliter la collaboration entre les entrepreneurs, les entreprises, les gouvernements, les experts en technologie, les investisseurs, les fournisseurs de services financiers, les universités et les institutions de recherche dans le but de mieux accéder au marché africain tout en permettant aux entreprises FinTech africaines de faire des affaires au-delà des frontières.

2024-2025 Pre-Budget Consultations

Dans un communiqué, après la réunion de consultation, la directrice générale, Mme Benazeer Saïdoo, a déclaré que les suggestions et les propositions émanaient des différents partenaires bancaires et financiers du Mauritius Africa FinTech Hub. Ces propositions concernent la blockchain, l’open banking, l’e-KYC (electronic Know Your Customer), et les campagnes de promotion visant à maximiser la visibilité de la loi sur les actifs virtuels et les services d’offre de jetons initiaux (Virtual Asset and Initial Token Offering Services Act).

Mme Jacqueline Sauzier, a indiqué que les discussions ont porté sur les difficultés rencontrées par le secteur agricole ainsi que sur ses priorités

Une réunion consultative pré-budgétaire avec les parties prenantes de la Chambre d’Agriculture de Maurice (MCA) et du Syndicat du Sucre de Maurice (MSS) s’est tenue, hier, dans la salle de conférence du Ministère des Finances, de la Planification Economique et du Développement, à Port Louis, sous la présidence du Ministre des Finances, de la Planification Economique et du Développement, le Dr Renganaden Padayachy.

Dans un communiqué publié à l’issue de la réunion, la secrétaire générale du MCC, Mme Jacqueline Sauzier, a indiqué que les discussions ont porté sur les difficultés rencontrées par le secteur agricole ainsi que sur ses priorités. Elle a insisté sur la modernisation du secteur, l’augmentation de la production et la promotion de l’inclusivité avec les différents partenaires et acteurs.

2024-2025 Pre-Budget Consultations

Pour sa part, le directeur général du MSS, M. Devesh Dukhira, a souligné que les discussions avec le ministre des finances ont été très fructueuses. Il a souligné que les deux dernières années ont été exceptionnelles en termes de prix payé aux producteurs, soit 25 000 roupies, et a ajouté que cette année, le prix sera augmenté. Cependant, il a souligné que pour la prochaine campagne, le prix connaîtra une baisse. D’où la nécessité, a-t-il souligné, de revoir les coûts de production et d’optimiser la logistique au niveau de la chaîne d’approvisionnement.

Il a également observé que 30 % de la production de sucre est certifiée durable, tout en soulignant que le secteur de la canne à sucre progresse vers son objectif d’écologisation de l’industrie. Il a réaffirmé l’objectif de veiller à ce que le secteur continue à progresser sur la voie de la durabilité afin que l’ensemble du secteur obtienne une certification complète. Il a également salué le soutien du gouvernement pour aider l’industrie à s’engager sur la voie de la durabilité.

2024-2025 Pre-Budget Consultations

Les représentants de Mauritius Finance présentent des propositions lors des consultations pré-budgétaires 2024/25

Le ministre des Finances, de la Planification économique et du Développement, Dr Renganaden Padayachy, a tenu une réunion consultative pré-budgétaire, hier après-midi, à Port Louis, avec des représentants de Mauritius Finance.

Dans une déclaration à l’issue de la réunion, la présidente de Mauritius Finance, Mme Shamima Mallam-Hassam, a souligné que leur approche cette année est plus pratique, se concentrant sur deux ou trois mesures significatives visant à stimuler véritablement le secteur.

Expliquant que le plus grand défi pour le moment est la facilité de faire des affaires, la présidente a souligné la nécessité de simplifier et d’accélérer les applications et les procédures avec les autorités, avertissant que les retards dans le traitement diminuent l’attractivité de Maurice par rapport à d’autres juridictions, qui sont très compétitives.

Elle a ajouté que la deuxième mesure proposée répond à la nécessité de revoir la ligne d’action actuelle en termes de certitude et de prévisibilité des impôts, ainsi qu’à l’exigence d’analyser d’autres systèmes en vigueur afin de réévaluer notre système fiscal.

2024-2025 Pre-Budget Consultations

“Nous avons également demandé au ministre de revoir le nombre de traités actuellement en vigueur avec d’autres pays, car c’est un avantage que nous pouvons offrir, et il a répondu positivement en demandant la soumission de la liste des pays dans lesquels nous voulons nous étendre”, a souligné Mme Mallam-Hassam.

De plus, la présidente de Mauritius Finance a indiqué que la nécessité d’encourager le renforcement des capacités et de promouvoir l’industrie par le biais du marketing afin d’accroître sa visibilité a également été soulignée au cours de la réunion.

Parlant de l’expansion du capital-risque en Afrique, elle a affirmé que des propositions ont été faites pour que, parallèlement à nos marchés traditionnels, de nouveaux marchés puissent être explorés, ce qui conduirait éventuellement à la mise en place d’un organisme de réglementation spécifique pour ce type de fonds si l’on veut que les investisseurs disposent d’une plate-forme en matière de capital-risque.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles