20.6 C
Port Louis
Friday, May 24, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Toute La Lumière Sera Faite Sur Les Actes De Torture Prévient Joe Lesjongard

Doit Lire

Conférence de presse du président du MSM, Joe Lesjongard et les députés, Sandra Mayotte et Kavi Doolub au QG du Sun Trust à Port-Louis, le samedi 04 juin 2022.

« Dégradant et dénigrant ». C’est en ces termes que le Ministre de l’Energie et Président du MSM, Joe Lesjongard a qualifié les tortures que des policiers ont fait subir à des détenus. « Les vidéos montrant des scènes de tortures par des policiers, qui circulent actuellement sur les réseaux sociaux, sont choquantes. Certains au sein de la force policière donnent l’impression que tout leur est permis », s’insurge-t-il.

Le ministre de l’Energie salue, néanmoins, la prise d’action immédiate du Commissaire de Police, Anil Kumar Dip, « qui a ouvert une enquête et a enchainé avec des arrestations. » Le Président du MSM dit attendre des développements dans les jours à venir.

Dans la même foulée, le Président du MSM soutient que ces actes de tortures, perpétrées par des policiers, ont entaché l’image de Maurice sur le plan international. Ainsi, il s’interroge sur les réelles intentions de ce groupe de policiers derrières ces agissements. « Quel était leur agenda ? », se demande-t-il.

Joe Lesjongard
Joe Lesjongard

« Le gouvernement donne la garantie à la population que toute la lumière sera faite sur les actes de torture commis par la police sur des suspects et les coupables devront répondre de leurs actes », poursuit-il.

Abondant dans le même sens, la députée du gouvernement de la circonscription Savanne/ Riviere-Noire, Sandra Mayotte a condamné ces actes de torture. « Li inaceptable ki certains policiers vine terni l’image nou pays. Nous reste confiant ki le Premier ministre et le Commissaire de Police, Anil Kumar Dip, pou agir comme il se doit », a-t-elle soutenu.

L’élue de Savanne/Rivière-Noire soutient que le gouvernement est conscient de la souffrance du peuple. « Au niveau du GM, nous sommes conscients de la souffrance du peuple. C’est une dure réalité. Il relève de notre responsabilité de prendre les mesures qui s’imposent et de trouver des solutions afin d’alléger la souffrance de la population », renchérit-elle. Sandra Mayotte affirme qu’après les élections de 2019, « le pays était sur les rails du développement » mais la pandémie de la Covid-19 est venue chambouler le plan du gouvernement.

De son côté, le député Kavi Doolub s’est longuement attardé sur la reprise de la nouvelle saison de courses hippiques, qui démarre ce dimanche 5 juin. De plus, Kavi Doolub informe la population que le gouvernement est venu de l’avant avec des amendements à la Gambling Regulatory Authority Act (GRA Act) car le rapport de Richard Paris, qui a été déposé en 2015, révèle plusieurs failles dans l’organisation des courses hippiques à Maurice.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles