25.6 C
Port Louis
Tuesday, April 16, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Saisie De Rs 500 Millions De Drogue En Haute Mer

Doit Lire

«Missie nou tou le kat ti pe ale pran ene livrezon la drog». C’est l’aveu d’un des quatre suspects mauriciens appréhendé à bord d’une embarcation en haute mer  dans la soirée du vendredi 5 janvier  par une équipe des commandos du Marcoss de la National Coast Guard (NCG). Les hommes de la NCG ont continué la patrouille en mer et avec le support aérien de l’avion Dornier, une autre embarcation a été localisée. Le patrouiller de la NCG le Barracuda a été dépêché à cet endroit. Après quatorze heures de navigation le bateau suspect a été intercepté. Toutefois une course poursuite a été engagée en mer pendant deux heures avant que ce bateau ne soit stoppé et que les commandos y montent à son bord. Vingt-quatre parcelles de drogue, dont cannabis et autre drogue pesant de 330 kilos ont été découverts à son bord. Ses six membres d’équipage de la nationalité malgache ont été arrêtés.  La valeur marchande de cette drogue est de Rs 500 millions.

C’est suite  à une intelligence led (guidée par des renseignements), que depuis plusieurs semaines cette équipe de policiers travaillent sous la supervision personnelle du commissaire de police, Anil Kumar Dip pour traquer une embarcation qui devait venir de la mer avec une grosse quantité de drogue. Dans la soirée du vendredi 5 janvier après que cette information s’est confirmée, cette opération commando a été déclenchée aux alentours de 22 heures avec le concours des éléments de la NCG, la Customs Anti Narcotics Section de la Mauritius Revenue Authority et des policiers du Field Intelligence Office.  Cet exercice a permis de repérer une embarcation avec quatre Mauriciens à son bord.

Rs 500 Million Worth Of Drugs Seized On The High Seas

Ils sont, Steven Kisnaven Boodhun, alias Tiven, âgé de 43 ans, habitant Cap Malheureux et trois habitant de Cité Cure, Jean David Legentil, alias Miguel, un entrepreneur de 27 ans, Guillaume Emilien, un maçon de 37 ans et Yoel Ismaël âgé de 26 ans. Interrogé, Steven Boodhun devait déclarer, «Missie nou tou le kat ti pe ale pran ene livrezon la drog». Ses trois autres compagnons qui ont été questionnés à leur tour, sont restés muets. Sous escorte ils ont été conduits jusqu’au port de sécurité de la NCG où leur embarcation a été soumise à une fouille. Vingt-cinq bidons remplis d’essence, un autre bidon avec vingt-cinq litres d’essence, un autre avec quarante litres d’huile, dix litres de liquide vaisselle, vingt-cinq cannette de bière, des fruits, des boissons gazeuses, quarante paquets de biscuit, un litre d’huile de cuisson, quatre flacons de produit laitier, trois boites de pistaches, plusieurs boites de conserves, des boissons énergisantes, des piles, trois téléphones cellulaires et une montre intelligente.

Guillaume Emilien
Guillaume Emilien
Kisnaven Boodhun
Kisnaven Boodhun

Ces quatre Mauriciens ont été arrêtés sous une accusation de complot pour commettre un acte illégal dans une tentative de prendre possession de la drogue dangereuse.

Les recherches se sont poursuivies en mer. C’est ainsi que le soutien logistique du Dornier a été sollicité pour survoler cette zone où l’embarcation de quatre Mauriciens a été repérée. Cet exercice a permis à ce patrouilleur de localiser une autre embarcation dans nos eaux. Cette information transmise au sol a fait déployer le patrouilleur de Barracuda qui a mis le cap dans la zone indiquée. L’avion patrouilleur a quant à lui continué à surveiller le mouvement du bateau suspect.

David Legentil
David Legentil
Yoel Ismaël
Yoel Ismaël

Après presque quatorze heures de navigation le Barracuda était arrivé dans la zone indiquée. Mais l’embarcation suspecte ne s’était pas arrêtée même après des sommations. Une course poursuite a alors était engagée en mer pendant plus de deux heures avant que cette embarcation ne soit stoppée. Les six membres d’équipages malgaches ont fait de la résistance. Au cours de la descente des policiers à bord de ce navire quatre d’entre eux ont été blessés.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles