28.6 C
Port Louis
Tuesday, November 28, 2023

Download The App:

Read in English

spot_img

Navin Ramgoolam : C’est Pravind Jugnauth Qui A Appelé Mon Epouse

Doit Lire

Le point de presse du PTr était un évènement attendu ce mercredi 27 juillet. Le Dr. Navin Ramgoolam a profité pour commenter l’affaire très médiatisé du Survey à Baie de Jacotet, qu’il a baptisé Bechwagate, dénoncer que l’Immigration Bill est anticonstitutionnel pour le PTr, annoncer une manifestation contre la Haute Trahison alléguée par Pravind Jugnauth mais surtout, pour dénoncer que le PM a menti au Parlement au sujet de l’appel téléphonique fait par son épouse, Veena Ramgoolam.

Deux événements du PTr annoncés

Le Dr Navin Ramgoolam a commencé son point de presse en annonçant deux grands évènements : le grand rassemblement du PTr pour le dimanche 28 aout au Trianon Convention Centre à Ebène et l’anniversaire de Sir Seewoosagur Ramgoolam au 18 septembre à Kewal Nagar.

Bechwagate et manifestation en preparation

Il s’est très vite étendu sur le ‘Bechwagate’, le vol allégué de data à la Baie du Jacotet et sa gravité. « Nous prévoyons une grande manifestation devant le Parlement et nous appelons toutes les forces de l’Opposition et tous ceux qui sont concernés par leurs libertés de se réunir et manifester contre cette haute trahison de Pravind Jugnauth. Nous liaisons avec les autres grands partis politiques. Une rencontre est prévue ce jeudi 28 juillet entre le leader du Parti Travailliste (PTr) Navin Ramgoolam, le leader du MMM, Paul Bérenger, et le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval ainsi qu’Arvin Boolell ». Cette manifestation était prévue pour ce jeudi 28 juillet mais a été refusé par le CP, vu que la lettre de demande a été envoyé au 25 juillet et ne respectait pas le délai de 7 jours, le protocole précédent la date choisie.

« Nous promettons de faire enlever l’Immigration Bill »

Sur l’Immigration Bill, le Dr Ramgoolam a clairement déclaré « je considère que ce Bill est anticonstitutionnel et contre toutes les conventions que nous avons signé. Nous promettons de faire enlever l’Immigration Bill ». A savoir, l’Immigration Bill a été voté avec amendements à l’Assemblée Nationale le mardi 26 juillet, mais en l’absence de l’Opposition parlementaire.

Appel téléphonique : « C’est Pravind Jugnauth qui a appelé mon épouse »

La partie qui a retenu l’attention est les sorties de Pravind Jugnauth hier sur l’épouse de Navin Ramgoolam, qui a causé grandes discordes. « Je ne comprends pas pourquoi il a fait ceci. Je suis attristé par sa bassesse. Je pense qu’il a tenté de faire diversion sur les deux affaires fortes l’augmentation des prix et de haute trahison- le bechwagate, comme l’ont évoqué mes camarades Osman et Aumeer dans la presse. Je suis d’avis qu’il a fait planter cette question. A chaque tirage au sort, il faut avoir un représentant et cette fois-ci, Patrice Armance était absent, vu qu’il est en voyage à Rodrigues », a-t-il souligné.

« Il est totalement faux de dire que mon épouse l’a téléphoné. Mon épouse n’avait rien à faire avec tout ce qui a été mentionné.  Elle a une discrétion exemplaire et c’est connu, elle n’a jamais interféré dans les affaires politiques ou de Parlement. Pourquoi l’avoir intégré à tout ça ? En plus, Pravind Jugnauth l’a répété trois fois. Il a menti, mon épouse ne l’a jamais appelé ». Il est revenu sur les évènements pendant qu’il était admis à la clinique et le retard répétitifs des avions, les démarches par le Dr. Farhad Aumeer, entre autres. Il a aussi évoqué qu’il était énervé et préférait rentrer chez lui à River Walk. « Je ne voulais pas mourir à la clinique. C’est Pravind Jugnauth qui m’a appelé pour me demander pourquoi j’étais en colère contre lui. Je lui ai dit que j’étais plutôt en colère contre les gens qui l’entourent… ». Il est aussi revenu sur les interventions de Dhaneshwar Damree et le moment où Veena Ramgoolam a appris l’état critique de son mari. « Pendant que Veena était en route vers la clinique, Pravind Jugnauth a fait appeler le Bodyguard qui accompagnait mon épouse, faute de ne pas l’avoir eu à la maison. C’est à ce moment que mon épouse l’a parlé. Ce dernier lui a expliqué les démarches et mon épouse l’a remercié de tout son coeur ». Navin Ramgoolam a dit que tous ces appels téléphoniques sont retraçables. Par ailleurs, il a ajouté que « Pravind Jugnauth a beaucoup menti lors de cette session parlementaire sur mon épouse, Baie de Jacotet, Patrick Assirvaden, notamment. Pravind Jugnauth est tombé dans une bassesse sans précédent ». Il a évoqué une épisode où Dinesh Ramjuttun avait critiqué Lady Jugnauth, « Je l’avait pris par le col pour lui rappeler à l’ordre et lui dire qu’au sein de mon parti, on ne fait pas dans de telles attaques et de bassesse. » Le Dr Ramgoolam a repris un passage du Baghwad Geeta pour illustrer un point sur les dires et faires de Pravind Jugnauth, mais aussi sur ses tendances : « Vin-a-sh Ka-le Vip-rit Bu-ddhi, soit Celui que Dieu veut détruire, il le rend fou avant », a-t-il mentionné. Ce passage se traduit aussi par « A l’approche de son déclin, son intellect œuvre contre son intérêt. » Il a remercié Navin Unoop de l’avoir soutenu sur le sujet de son épouse reprochant aux autres organisations socio culturelles de s’être tut !

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles