26.3 C
Port Louis
Monday, May 20, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Le Bureau De Pays De L’OMS Présente Le Budget-programme 2024-2025 Pour L’île Maurice

Doit Lire

Le Bureau de Pays de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a présenté, hier, son Budget Programme 2024-2025 pour l’Ile Maurice aux responsables du ministère de la Santé et du Bien-être, en présence du Ministre sectoriel, le Dr Kailesh Kumar Singh Jagutpal, et de la Représentante de Pays de l’OMS à Maurice, le Dr (Mme) Anne Marie Ancia, à Port-Louis. La présentation a été suivie d’une cérémonie de signature de ce document officiel entre les deux parties prenantes.

Représentante de l'OMS à Maurice, Dr (Mme) Anne Marie Ancia avec le ministre de la Santé et du Bien-être, Dr Kailesh Kumar Singh Jagutpal
Représentante de l’OMS à Maurice, Dr (Mme) Anne Marie Ancia avec le ministre de la Santé et du Bien-être, Dr Kailesh Kumar Singh Jagutpal

Dans une déclaration après la présentation, le Dr Jagutpal et le Dr Ancia ont souligné que le budget-programme 2024-2025 a été développé autour de quatre piliers, à savoir : réaliser la couverture sanitaire universelle, faire face aux urgences sanitaires, promouvoir une population en meilleure santé et promouvoir les données et l’innovation.

Soulignant que l’objectif de ces piliers est d’aider à concentrer les ressources et à analyser les facteurs et les secteurs qui doivent être prioritaires, le ministre de la santé a insisté sur l’importance de ce document pour le secteur de la santé et le gouvernement dans la détermination de stratégies et d’objectifs bien ciblés pour ses citoyens. “Il nous aidera à devenir plus efficaces dans la prestation de nos services et permettra à tous les acteurs médicaux et au personnel de comprendre la quantité de travail qui a été accomplie et ce qu’il reste à faire”, a-t-il noté.

Le Dr Jagutpal a également évoqué le fait que ce document officiel indique comment le budget d’environ 1,9 million de roupies peut être alloué à différents domaines, tels que la prestation de services, les défis rencontrés au cours du service et la manière de les relever. Il a ainsi exprimé sa gratitude à l’OMS qui, selon lui, a fait un travail remarquable pour son ministère.

Le ministre a également annoncé le lancement de l’application “MoBienet”, une application mobile développée pour promouvoir des modes de vie sains et permettre l’évaluation des établissements de santé dans le cadre de l’outil “Score Card”.

Le Dr Ancia, pour sa part, a évoqué la collaboration entre le ministère de la santé et du bien-être et l’OMS dans le cadre de plusieurs projets, ainsi que l’importance de pouvoir s’appuyer sur les résultats obtenus au cours des deux dernières années et de les mettre au service du bien-être de la population.

En outre, elle a parlé de la nécessité de définir clairement les priorités pour les deux années à venir, réitérant le soutien de l’OMS dans le filtrage des activités les plus importantes. “Nous examinons également l’affectation des ressources disponibles pour obtenir des résultats et atteindre les objectifs fixés afin que la population puisse bénéficier d’un meilleur accès à des soins de santé de qualité”, a déclaré le Dr Ancia.

Soulignant la nécessité de collaborer pour atteindre les Objectifs de développement durable, en particulier ceux liés à la santé, le représentant de l’OMS a également mis en garde contre les mouvements de personnes et de biens à l’intérieur et à l’extérieur du pays, affirmant qu’ils sont des moyens potentiels de circulation de la pathologie.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles