29.7 C
Port Louis
Monday, February 6, 2023

Download The App:

Read in English

spot_img

La Mère Du Bébé Placé Dans L’unité De Soins Intensifs Ne Coopère Pas Avec Les Autorités, Déclare Le PM

Doit Lire

Répondant à une question de la députée travailliste Stéphanie Anquetil, le Premier ministre a déclaré que les autorités, y compris les agents du ministère de l’égalité des sexes et un psychologue du ministère, avaient visité le domicile de la mère à plusieurs reprises.

Inculpée provisoirement pour “mise en danger grave de la santé de son enfant mineur” le 7 novembre dernier au tribunal de première instance de Port-Louis, Sylvannie M, la mère du bébé placé au service de réanimation de l’hôpital de Pamplemousses, dans un état grave, “ne coopère pas avec les autorités”, a souligné le Premier ministre, Pravind Jugnauth, lors des travaux parlementaires de ce mardi 15 novembre.

Le Premier ministre Jugnauth a déclaré : Le vendredi 04 novembre 2022, la grand-mère maternelle a accompagné sa fille Mme S.J.M au bureau de déclaration tardive de naissance du ministère. Le même jour, les agents de la CDU ont fait le nécessaire pour rédiger l’affidavit et la pétition permettant à la mère de déposer un dossier au tribunal de district de Port Louis concernant la déclaration tardive de l’enfant. Cependant, Mme S.J.M a quitté précipitamment les locaux du tribunal lorsqu’elle a été interrogée sur deux autres mineurs dont elle avait encore la charge. À ce jour, les procédures de déclaration tardive de naissance n’ont pas été menées à bien et l’avis du bureau du procureur général a été demandé sur la marche à suivre.

Le commissaire de police m’informe également que, le lundi 7 novembre 2022, au cours d’une enquête, la police a arrêté Mme S.J.M. Après enquête, elle a été provisoirement inculpée du délit d'”abandon de famille” en violation de l’article 260 (3) du Code pénal devant le tribunal de district de Port-Louis le mardi 8 novembre 2022. La police s’est opposée à sa libération sous caution et elle a été placée en détention provisoire dans la cellule de la police jusqu’au mardi 15 novembre 2022. Le vendredi 11 novembre 2022, Mme S.J.M a été libérée sous caution après avoir fourni une caution de Rs 3000 et pris un engagement de Rs 20,000. Elle comparaîtra devant le tribunal le mercredi 18 janvier 2023. L’enquête sur cette affaire se poursuit.

Sortez pour le reste de la journée, dit le Président à Bérenger

Lors de l’heure des questions au Premier ministre, Paul Bérenger a été expulsé par le Président de l’Assemblée nationale. Le Premier ministre répondait à une question sur le cas du bébé confié au refuge L’Oiseau du Paradis. Le député de la majorité, Vikash Nuckcheddy, voulait connaître le nombre de cas d’abandon d’enfants depuis 2010. Il y a eu un brouhaha. Le Président a demandé que le calme revienne. Puis, Sooroojdev Phokeer a eu un échange avec Paul Bérenger avant de l’inviter à “sortir pour le reste de la journée”. Le Président a même ajouté : “Que Dieu vous bénisse. Vous êtes un grand homme.”

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles