20.4 C
Port Louis
Wednesday, June 19, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Inde : Le Gouvernement Bloque 36 838 Messages Sur Les Médias Sociaux Entre 2018 Et 2023

Doit Lire

Le gouvernement indien a ordonné la suppression de 36 838 messages sur les médias sociaux entre 2018 et octobre 2023. Le gouvernement a informé le Parlement vendredi dernier, le 8 décembre, que 13 660 messages sur X, anciennement connu sous le nom de Twitter, ont été supprimés, ce qui représente la majorité des URL bloquées.

En réponse aux questions posées par John Brittas, député du Parti communiste indien (marxiste) à la Rajya Sabha, le gouvernement a publié ces informations. La majorité des messages/URL (9 849) ont été supprimés en 2020, année du début de la pandémie de COVID-19.

Le député de l’État du Kerala à la Rajya Sabha a demandé au gouvernement des informations sur la quantité et la spécificité des directives/ordres émis au cours des cinq dernières années en vertu de la loi de 2000 sur les technologies de l’information et de ses règlements d’application, guidant les intermédiaires et les médias numériques pour supprimer, modifier ou désactiver tout lien de communication, élément de contenu ou de données.

En réponse, le gouvernement a déclaré : “Les politiques du gouvernement visent à garantir que l’internet en Inde est ouvert, sûr, fiable et responsable pour tous les utilisateurs. En conséquence, le gouvernement émet des directives légales pour bloquer l’accès à l’information par le public en vertu de la section 69A de la loi de 2000, qui donne au gouvernement le pouvoir d’émettre de telles directives s’il est nécessaire ou opportun de le faire dans l’intérêt de la souveraineté et de l’intégrité, de la défense de l’Inde, de la sécurité de l’État, des relations amicales avec les États étrangers ou de l’ordre public, ou pour inciter à commettre un délit en rapport avec ce qui précède”.

Voici la répartition des messages/URL bloqués par année et par plateforme :

ANNÉE FACEBOOK INSTAGRAM X-CORP YOUTUBE AUTRES TOTAL

2018 1555 379 224 161 480 2799

2019 2049 75 1041 409 61 3635

2020 1717 1273 2731 2175 1953 9849

2021 1082 464 2851 1141 580 6118

2022 1750 359 3423 939 464 6935

2023 2044 473 3390 934 661 7502Inde : Le gouvernement a bloqué 36 838 messages sur les médias sociaux entre 2018 et 2023

Le gouvernement indien a ordonné la suppression de 36 838 messages sur les médias sociaux entre 2018 et octobre 2023. Le gouvernement a informé le Parlement vendredi dernier, le 8 décembre, que 13 660 messages sur X, anciennement connu sous le nom de Twitter, ont été supprimés, ce qui représente la majorité des URL bloquées.

En réponse aux questions posées par John Brittas, député du Parti communiste indien (marxiste) à la Rajya Sabha, le gouvernement a publié ces informations. La majorité des messages/URL (9 849) ont été supprimés en 2020, année du début de la pandémie de COVID-19.

Le député de l’État du Kerala au Rajya Sabha a demandé au gouvernement des informations sur la quantité et les spécificités des directives/ordres émis au cours des cinq dernières années en vertu de la loi sur les technologies de l’information (Information Technology Act) de 2000 et de ses règlements d’application, qui invitent les intermédiaires et les médias numériques à supprimer, modifier ou désactiver tout lien de communication, tout élément de contenu ou toute donnée.

En réponse, le gouvernement a déclaré : “Les politiques du gouvernement visent à garantir que l’internet en Inde est ouvert, sûr, fiable et responsable pour tous les utilisateurs. En conséquence, le gouvernement émet des directives légales pour bloquer l’accès à l’information par le public en vertu de la section 69A de la loi de 2000 sur les technologies de l’information (IT), qui donne au gouvernement le pouvoir d’émettre de telles directives s’il est nécessaire ou opportun de le faire dans l’intérêt de la souveraineté et de l’intégrité, de la défense de l’Inde, de la sécurité de l’État, des relations amicales avec les États étrangers ou de l’ordre public, ou encore pour inciter à commettre un délit en rapport avec ce qui précède”.

Voici la répartition des messages/URL bloqués par année et par plateforme :

YEAR FACEBOOK INSTAGRAM X-CORP YOUTUBE OTHERS TOTAL
2018 1555 379 224 161 480 2799
2019 2049 75 1041 409 61 3635
2020 1717 1273 2731 2175 1953 9849
2021 1082 464 2851 1141 580 6118
2022 1750 359 3423 939 464 6935
2023 2044 473 3390 934 661 7502
- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles