19.1 C
Port Louis
Sunday, July 21, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Entreprises Orientées Vers L’exportation : Les Exportations Ont Atteint 31,3 Milliards De Roupies; Soit Une Augmentation De 19,4 %

Doit Lire

Les exportations des entreprises à vocation exportatrice (EOE) se sont élevées à 31,3 milliards de roupies de janvier 2021 à septembre 2021, contre 26,2 milliards de roupies de janvier 2020 à septembre 2020, soit une augmentation de 19,4 %.

Ces chiffres ont été communiqués, ce matin, par le Ministre du Développement Industriel, des PME et des Coopératives, M. Soomilduth Bholah, lors d’une conférence de presse relative aux performances des Entreprises Orientées vers l’Exportation (EOE) tenue au siège du Ministère à Port Louis.

Soomilduth Bholah

Faisant référence à l’augmentation des exportations du secteur des EOE dans le sillage de la concurrence internationale accentuée et des nouveaux défis tels que les fermetures dues à la pandémie COVID-19 en 2020 et 2021, le Ministre Bholah a souligné que cela a été possible grâce à la résilience des opérateurs des EOE et aux réunions régulières qui ont été maintenues avec les partenaires industriels concernés afin de permettre une reprise progressive de la production.

À cet égard, le ministre a souligné que l’EOE se compose d’entreprises telles que le textile et l’habillement, le poisson et les produits dérivés du poisson, les bijoux et les pierres précieuses, les appareils médicaux et les montres et horloges, entre autres. Il a ajouté que les principaux marchés du secteur EOE sont notamment l’Afrique du Sud, le Royaume-Uni, la France et les États-Unis d’Amérique.

En outre, il a souligné que les chiffres pour la période de janvier 2021 à septembre 2021 montrent que les exportations concernant le textile et l’habillement ont augmenté de 13,4% tandis que pour le secteur du poisson, il y a eu une augmentation de 8,7% des exportations. En outre, le ministre a indiqué que les exportations du secteur des bijoux sont passées de Rs 1,8 milliard de janvier 2020 à septembre 2020 à Rs 2,5 milliards pour la même période en 2021, soit une augmentation de 42,4%.

En ce qui concerne les exportations de dispositifs médicaux, M. Bholah a souligné que l’augmentation des exportations a bondi de 814 millions de roupies entre janvier 2020 et septembre 2020 à 1,1 milliard de roupies pour la même période en 2021, soit une hausse de 44,6 %. Cette hausse est due à une augmentation des commandes des grands opérateurs provoquée par la crise sanitaire de COVID-19, a-t-il ajouté.

Export Oriented Enterprises

En outre, il a souligné que le gouvernement continuera à créer l’environnement approprié et à fournir les incitations et les paquets nécessaires pour améliorer le climat des affaires et, dans ce contexte, a mis en place une série de dispositifs pour améliorer l’environnement des affaires.

Ces mesures comprennent : le Freight Rebate Scheme, dont 94 entreprises ont bénéficié d’une aide de 106,8 millions de roupies ; le Trade Promotion and Marketing Scheme (TPMS), dont 101 entreprises ont bénéficié d’une aide de 635,8 millions de roupies ; la mise en œuvre de la politique industrielle et du plan stratégique (2020-2025) ; et un fonds budgétaire de 5 milliards de roupies pour le Modernisation and Transformation Fund, afin d’encourager les entreprises à moderniser leurs opérations et à acquérir des technologies avancées. Un atelier a également été organisé le 11 novembre 2021 par le ministère afin de remédier à l’inadéquation du secteur manufacturier et de réunir l’industrie pour élaborer une feuille de route.

Le ministre a indiqué que quelque 36 407 emplois (dont 16 223 expatriés) dans 235 entreprises ont été créés en juin 2021 et a exprimé l’espoir que les performances des exportations EOE, qui contribuent à quelque 70% des exportations totales du pays, hors sucre, se poursuivront avec cette tendance jusqu’à la fin de 2021.

Bholah a également rappelé comment son ministère a été en première ligne pour soutenir ses membres en leur prodiguant des conseils précieux, en facilitant les activités logistiques et en mettant en œuvre des programmes de formation qui sont très importants pour le secteur, car les services fournis par le secteur EOE sont en effet très importants pour l’économie mauricienne dans son ensemble.

Il a conclu en assurant les exportateurs que le gouvernement continuera à agir en tant que facilitateur, à fournir le soutien nécessaire et à travailler en collaboration avec les parties prenantes concernées afin que le secteur EOE reste un pilier majeur de l’économie.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles