24.7 C
Port Louis
Thursday, May 30, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Consultations Pré-Budgétaires 2023-2024 : Le Ministre Des Finances S’entretient Avec Des Représentants De La MCCI Et De La MEZA

Doit Lire

Des représentants de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Maurice (MCCI) ont fait des propositions au ministre des Finances, de la Planification économique et du Développement, Dr Renganaden Padayachy, vendredi après-midi, dans le cadre des Consultations pré-budgétaires 2023-2024.

Dans un communiqué publié à l’issue de la réunion consultative, la présidente du MCCI, Mme Namita Jagarnath Hardowar, a évoqué les défis actuels auxquels sont confrontés les opérateurs, notamment le taux d’inflation, les changements climatiques, les conséquences de l’augmentation du tarif de l’électricité et le manque de main-d’œuvre.

Mauritius Chamber of Commerce and Industry

“Les discussions, a souligné Mme Hardowar, se sont concentrées sur la promotion de la facilitation des affaires afin d’améliorer la facilité de faire des affaires. La présidente de la MCCI a souligné la nécessité d’une politique stratégique pour le développement qualitatif et quantitatif du capital humain. Elle a également souligné que le vieillissement de la population et la baisse du taux de natalité étaient parmi les priorités à prendre en compte dans le budget 2023-2024.

“D’autres propositions concernaient l’amélioration de la compétitivité du port afin d’en faire un centre de distribution”, a-t-elle indiqué. “L’écologisation de l’économie et la numérisation des services publics et privés sont des mesures à prendre en considération dans le budget”, a-t-elle ajouté.

Auparavant, des représentants de la Mauritius Export Association (MEXA) ont rencontré le ministre des Finances, de la Planification économique et du Développement, le Dr Renganaden Padayachy, cet après-midi, dans la salle de conférence du ministère des Finances, de la Planification économique et du Développement, à Port-Louis.

MEXA

Dans un communiqué publié à l’issue de la réunion, le président du MEXA, M. Arif Currimjee, a déclaré que le MEXA avait fait plusieurs propositions au ministre des finances afin d’accélérer la transformation du secteur industriel en un écosystème plus complexe, plus diversifié et à plus forte valeur ajoutée.

Il a exprimé sa satisfaction quant au chiffre d’affaires à l’exportation pour 2022-2023, estimé à environ Rs 50 milliards, qu’il a attribué aux mesures positives mises en œuvre au cours du dernier exercice financier. “Les propositions avancées pour cet exercice financier s’inscrivent dans la continuité des propositions faites dans le dernier budget”, a-t-il déclaré.

Pre Budget Consultation with Representatives Of MCCI And MEZA

“L’une des mesures clés, a-t-il souligné, est la mise en œuvre du programme de neutralité carbone du secteur industriel en matière d’énergie renouvelable (CNIS RE), qui vise à offrir aux entreprises industrielles une option viable pour investir dans la production d’énergie renouvelable, en particulier solaire et éolienne, pour leur propre consommation. “Quelque 200 mégawatts d’énergie solaire peuvent être produits”, a-t-il souligné, tout en ajoutant que cette mesure nécessitait un financement important. M. Currimjee a souligné qu’une proposition de soutien financier avait été faite au ministre des Finances pour assurer la neutralité carbone dans le secteur industriel d’ici 2030.

Il a ajouté que des propositions concernant la visibilité de l’industrie mauricienne sur le marché international ont été avancées. “La collaboration entre le MEXA et l’Economic Development Board est nécessaire pour concevoir une nouvelle stratégie afin d’inviter les investisseurs à venir à Maurice, à visiter les entreprises et à investir dans le pays”, a-t-il souligné.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles