20.6 C
Port Louis
Saturday, May 25, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Consultations Pré-Budgétaires : Les Représentants Des Sociétés Coopératives Font Des Propositions Au Ministre Des Finances

Doit Lire

Le ministre des Finances, de la planification économique et du développement, Dr Renganaden Padayachy, a présidé une réunion consultative pré-budgétaire dans le cadre du budget 2023-2024 avec des représentants des sociétés coopératives, hier après-midi, dans la salle de conférence de son ministère, à Port Louis.

Dans une déclaration à l’issue de la réunion, le secrétaire de la Mauritius Co-operative Alliance (MCA) Ltd et de la Mauritius Fishermen Co-operative Federation Ltd, M. Kenzy Brunet, a déclaré que plusieurs propositions ont été présentées au ministre des Finances au cours des consultations qui soutiennent la MCA en particulier pour les sociétés primaires et secondaires.

En ce qui concerne le secteur de la pêche, il a demandé au ministre d’accélérer les questions relatives aux programmes proposés pour les pêcheurs et d’encourager davantage les jeunes à rejoindre ce secteur. L’exploitation durable du potentiel de la vaste zone économique exclusive du pays a également été évoquée, a-t-il ajouté.

Pour sa part, le secrétaire de la Mauritius Agricultural Marketing Co-operative Federation Limited, M. Rajdeo Kissoonah, a déclaré qu’au cours de la réunion, il a insisté sur la nécessité d’augmenter la subvention pour l’agriculture protégée de Rs 400 000 à Rs 800 000 en raison des défis sans précédent causés par le COVID-19 et la crise russo-ukrainienne, afin de mieux soutenir les planteurs existants.

Il a également fait savoir qu’une recommandation supplémentaire faite lors de la réunion concernait la fourniture d’un système solaire photovoltaïque et d’un entrepôt frigorifique pour mieux stocker les légumes et répondre aux besoins des touristes et des habitants de la région de Belle Mare.

Représentants des sociétés coopératives
Représentants des sociétés coopératives

Quant au président de la Mauritius Co-operative Savings and Credit League Ltd, M. Winslo Camadou, il a déclaré qu’il avait été demandé au ministre des Finances de revoir l’impôt sur les sociétés et de réduire le taux de la taxe Internet imposée aux coopératives de crédit. Il a également demandé la collaboration du gouvernement pour leur fournir des programmes de renforcement des capacités et de formation.

Également présent, le secrétaire de la Mauritius Bio Organic Co-operative Federation Limited, M. Deyundrath Sunasy, a souligné que les discussions avec le ministre Padayachy ont porté sur la nécessité de mettre en place un cadre juridique pour l’agriculture biologique. Il a souligné l’importance de l’utilisation d’un système solaire photovoltaïque pour produire de l’électricité à plusieurs fins, à savoir : la mise en place d’un système de surveillance, l’utilisation d’un entrepôt frigorifique et l’alimentation de pompes à eau.

La possibilité de permettre aux planteurs d’importer un décomposeur de déchets pour le compostage, au profit des petits planteurs, a également été évoquée, a-t-il indiqué. Le produit est moins cher et aura un impact positif sur l’agriculture biologique, a-t-il observé.

Auparavant, le ministre des finances, de la planification économique et du développement, le Dr Renganaden Padayachy, a tenu une réunion consultative pré-budgétaire, à Port Louis, avec les petits planteurs et les éleveurs de bétail afin de discuter des recommandations et des suggestions pour le secteur dans le prochain budget.

Plusieurs sujets de préoccupation ont été discutés par les différents représentants en vue de proposer des solutions aux défis des deux secteurs. Les parties prenantes ont exprimé leur satisfaction à la suite de la réunion avec le ministre Padayachy, qui a accepté de prendre en considération leurs propositions.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles