23.6 C
Port Louis
Monday, May 27, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Une Fillette De 11 Ans Victime De La Maltraitance Par Sa Mère Et Son Beau-Père

Doit Lire

Sentiment de révolte à State Land, rue sir Robert-Scott, Cité La Cure. Des voisins se sont mobilisés pour dénoncer un homme et sa compagne, dont la fille de celle-ci est devenue leur souffre-douleur depuis quelque temps. Le jeudi 23 février, le beau-père a été récupéré la fillette de 11 ans de son école. Aussitôt arrivés à la maison, il a commencé à rouer la petite de coups et l’a même infligé un coup de genou au visage, ce qui a causé une enflure aux lèvres de la fillette. La raison derrière ces coups ce jour-là est parce qu’elle s’est rendue à l’école. La fillette s’est alors enfuie pour se réfugier chez une voisine. Cette dernière l’a emmené au poste de police d’Abercrombie, Sainte-Croix pour porter plainte pour maltraitance d’enfant.

C’est en début de soirée du jeudi 23 février qu’une femme de 59 ans, habitante ce quartier, a conduit cette fillette au poste de police d’Abercrombie. Cela après qu’elle l’a emmené à l’hôpital Dr A.G.Jeetoo, Port-Louis, munie d’une forme 58, pour se faire soigner. La fillette, qui craint le comportement de sa mère et de son beau-père, n’a pas voulu regagner leur toit. Elle a été prise en charge par un de ses oncles, qui habite un faubourg de la capitale.

Dans sa plainte, la fillette, qui est en grade 6 à l’école du gouvernement de Marcel Cabon, Cité La Cure, a fait l’historique de sa famille. Elle dit vivre avec sa mère, son beau-père et sa demi-sœur de 3 ans. Elle a raconté comment elle est maltraitée et humiliée par ses parents chaque jour avant d’aller à l’école parce qu’elle demande de la nourriture ou de l’argent pour acheter des gâteaux et des cahiers.

La petite écolière s’est plainte que ses parents se disputent tout le temps lorsqu’elle rentre de l’école. Ils se défoulent alors sur elle en l’infligeant des coups au dos, au visage et à la tête. Aux alentours de 10 heures le jeudi 23 février, son beau-père est venu à l’école, et l’a ramené à la maison après avoir conversé avec le maitre d’école.

Arrivés à la maison, cet homme, tout furieux, a commencé à l’infliger des coups sur tout le corps. Devant l’agressivité de son beau-père, elle s’est enfuie de la maison en courant pour se réfugier chez une voisine. Devant son apparence, elle n’a pas eu besoin de s’expliquer. Cette quinquagénaire l’a conduit à l’hôpital avant de l’emmener au poste de police d’Abercrombie.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles