26.3 C
Port Louis
Monday, May 20, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

A Pereybère : Saisie De Rs 1,2 Million De Cannabis Et Trois Suspects Arrêtés

Doit Lire

Une descente de policiers de la Special Intelligence Cell (SIC) de la Special Supporting Unit (SSU) dans un bungalow à Beau Manguier, Pereybère dans la soirée du vendredi 19 avril a permis de procéder à trois arrestations et de saisir du cannabis, dont la la valeur marchande est estimée à Rs 1,2 million. Un speed boat volé à Cap Malheureux qui était dans la cour de ce bungalow a également été saisi. Les trois suspects, un skipper de 26 ans habitant Palma, Quatre-Bornes, un peintre de Sainte Croix, âgé de 25 ans et soudeur de 21 ans, résident à Baie du Tombeau, ont tous déclaré que cette drogue est la propriété d’un entrepreneur de 28 ans, habitant la cité de Grande Rivière Nord-Ouest (GRNO). Ce dernier est activement recherché par la police.

C’est sur la base de certaines informations et après des heures de surveillance que cette équipe du SIC de la SSU ont donné l’assaut dans ce bungalow vers 22 heures 30 dans la soirée du vendredi 19 avril. Le skipper de Palma, Quatre-Bornes, le peintre de la rue Sainte Marie, Lecornu, Sainte Croix et le soudeur de la rue Diégo Garcia, Baie du Tombeau qui ont été pris par surprise ont été arrêtés. Cela suite à une perquisition en ce lieu qui a permis de découvrir un gros sac plastique transparent contenant du cannabis. La valeur marchande de cette drogue est de Rs 1,2 million.

Confrontés à cette pièce à conviction, les trois suspects ont incriminé un entrepreneur de GRNO comme étant le propriétaire de cette cargaison. Celle-ci la SIC soupçonne qu’elle avait été importée de l’île de la Réunion par voie maritime. Car dans la cour de ce bungalow ces policiers menés par l’assistant surintendant de police, Rajcoomar Seewoo ont trouvé un hors-bord de couleur noire sans aucun numéro d’enregistrement équipé de deux moteurs hors bord.

Confrontés à ces pièces à conviction les trois suspects ont nié toute implication dans cette affaire et ils ont incriminé l’habitant de GRNO d’en être le responsable. Ils ont été traduits devant la Bail and Remand Court (BRC) à Port-Louis le samedi 20 avril. Ils répondent d’une accusation provisoire de trafic de drogue.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles