23.6 C
Port Louis
Thursday, May 30, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Un Policier De La NCG Arrêté Pour Viol

Doit Lire

Des éléments de la Criminal Investigation Division (CID) de Bel Air Rivière Sèche ont procédé à l’arrestation d’Anooj Jaggarnath, un policier de 32 ans et habitant le village de Bel Air Rivière Sèche, ce vendredi 27 janvier. Cet homme, affecté à la National Coast Guard (NCG) de Deux Frères, est accusé de viol par une infirmière travaillant dans un des hôpitaux régionaux du pays avec qui il entretenait une relation extraconjugale depuis presque deux ans. Après avoir été interrogé, le policier a été libéré sur parole, mais il aura toutefois à comparaitre devant la Bail and Remand Court (BRC) à Port-Louis ce samedi matin du 28 janvier. Cette infirmière allègue que ces rapports sexuels non consentis lui ont causé une fausse couche.

C’est au bureau du CCID aux Casernes Centrales que cette infirmière de 38 ans, qui habite un village de l’Est du pays, s’est rendue pour rapporter un cas de viol contre ce policier. Dans sa plainte, elle a fait l’historique de sa rencontre avec ce policier qu’elle a connu sur Facebook au mois de janvier 2021. Un mois après, le policier Anooj Jaggarnath était venu à sa rencontre à son domicile.

Ce policier, a-t-elle dit, est venu la rendre visite à plusieurs reprises par la suite et ils ont eu des relations sexuelles avec son consentement. Suivant cette relation intime, au mois de décembre 2022, elle est tombée enceinte. Le vendredi 13 janvier, ils se sont rencontrés à Bel Air Rivière Sèche avant de se rendre à son domicile en compagnie de ce policier. Peu après avoir informé son amant de sa grossesse, ce dernier a eu des rapports sexuels avec elle par force sans son accord dans sa chambre.

L’infirmière a expliqué que ces rapports sexuels étaient brutaux et qu’elle a ressenti des douleurs. Le mardi 17 janvier, elle était à la maison lorsque ce policier a débarqué et elle avait été encore une fois abusée sexuellement. Elle dit avoir eu des saignements, qui ont provoqué une fausse couche. Le 18 janvier, elle s’est confiée à son frère et sa belle-sœur à propos de son état de santé. Le jeudi 19 janvier, elle a été admise à l’hôpital Dr A.G.Jeetoo, Port-Louis et après avoir reçu des soins, elle a eu sa décharge le même jour.

Dans l’après-midi du jeudi 26 janvier, le dossier de sa déposition a été transféré dans un poste de police de l’Est, notamment la localité où habite la victime. Il est prévu qu’elle soit examinée par un médecin légiste ce samedi 28 janvier. Ce vendredi 27 janvier, le policier Anooj Jaggarnath a été arrêté et a été libéré sur parole après son interrogatoire. Ce samedi matin 28 janvier, il aura à comparaitre devant la BRC avant d’être libéré sous caution. Le lundi 30 janvier, il devra être traduit devant le tribunal de Flacq pour les procédures de sa remise en liberté conditionnelle.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles