23 C
Port Louis
Wednesday, May 29, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Un Maçon De Batimarais Arrêté Pour Viol Allégué Sur Une Enseignante

Doit Lire

Jonathan Christophe Beauyeux, un maçon de 18 ans et habitant Batimarais a été appréhendé dans la journée du dimanche 18 juin sous une accusation de viol. Ce délit la police le reproche de l’avoir commis sur une enseignante de 36 ans, habitant le même village. Le suspect a été traduit au tribunal de Souillac ce lundi 19 juin sous une accusation provisoire de viol. Il a été reconduit en cellule policière.

Dans sa plainte au poste de police de Rivière des Anguilles, cette enseignante a relaté que vers une heure du matin du dimanche 18 juin, elle dormait dans sa chambre lorsqu’elle a senti une main sur son corps. Elle s’est réveillée et a allumé la lumière. C’est là qu’elle a vu un homme à côté de son lit avec couteau à la main qui lui a déclaré lorsqu’elle s’apprêtait à crier, «to pe vinn fer la fors avek mwa la, monn vinn fer enn travay avek twa, si to res trankil mo pou donn twa douz mil roupi, … finn avoy mwa la».

Le jeune homme l’a entraîné dans une autre chambre en la tenant par la main droite avec sa main gauche. Il l’a poussé sur un lit avant de l’abuser sexuellement. Il l’a ensuite intimé, «si to dir kiken dan lendrwa, swa lapolis mo pou revini enkor, mo pe ale sers to douz mil roupi mo pe vini la».

Son agresseur a pris la fuite par la porte d’entrée. La victime a donné des indications aux enquêteurs de la police sur l’identité de la personne que le suspect allègue l’avoir envoyé.

Par ailleurs, une serveuse de 21 ans et habitant la cité Bois Marchand, Terre-Rouge a porté plainte pour viol dans l’après-midi du dimanche 18 juin. En compagnie de sa sœur, elle était partie pour une soirée festive à Rose Belle dans la soirée du samedi 17 juin. Au réveil le matin du dimanche 18 juin, elle s’est retrouvée dans un lit avec trois hommes.

Dans sa plainte pour viol en fin d’après-midi du dimanche 18 juin, elle a expliqué les circonstances dans lesquelles elle s’est rendue à cité EDC, Rose-Belle vers 22 heures le samedi 17 juin pour un anniversaire. Après avoir consommé quelques verres de boissons alcoolisées, elle ne s’est sentie pas bien. Elle s’est alors rendue dans une chambre pour se reposer.

Le dimanche 18 juin, dont elle ne sait pas l’heure exacte à son réveille, elle avait le vertige et au même moment un homme avait des relations sexuelles avec elle. Elle a reconnu celui-ci comme étant un de ses amis qui habite Rose Belle. Ce dernier, qui était agenouillé sur le lit, a immédiatement remis son short. Elle a vu un autre homme à sa droite et un troisième derrière son dos. Elle s’est réveillée en sursaut et s’est rhabillée avant d’appeler à l’aide. Le petit copain de sa sœur est arrivé et les a réprimandés. La victime a été admise à l’hôpital Jawaharlall Nehru de Rose-Belle où le protocole pour les victimes d’abus sexuel a été mis en place.

La police de Rose-Belle a été saisie de cette affaire.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles