23 C
Port Louis
Thursday, July 25, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Retour Du Premier Groupe De Pèlerins Bloqués À Bethléem : “Nous Les Accueillons Avec Une Grande Joie”, Déclare Alan Ganoo

Doit Lire

15 des 36 pèlerins bloqués pendant une semaine à Bethléem rentrent chez eux : “C’était un cauchemar… Nous sommes soulagés… Merci”

Un soupir de soulagement ! Ce premier groupe de 15 pèlerins a pu rentrer chez lui après avoir été bloqué à Bethléem pendant près d’une semaine en raison du conflit entre Israël et le Hamas. Les 36 pèlerins devaient prendre l’avion pour l’île Maurice dimanche dernier. Mais en raison des hostilités, ils sont restés bloqués à Bethléem.

Le ministre des Transports terrestres et ferroviaires était à l’aéroport SSR hier après-midi. Il remplace le ministre des Affaires étrangères. Alan Ganoo était accompagné du ministre Stéphan Toussaint et de la SPP Tania Diolle pour accueillir le premier groupe de 15 pèlerins, sur les 36 qui étaient bloqués à Bethléem en raison du conflit entre Israël et le Hamas.

Alan Ganoo a expliqué que le pays était préoccupé d’apprendre que des compatriotes étaient bloqués en Israël à cause des hostilités. Alan Ganoo a indiqué que le gouvernement mauricien avait apporté toute l’aide possible à ses concitoyens.

Alan Ganoo a souligné que le gouvernement avait dû intervenir pour permettre aux pèlerins de quitter leur hôtel à Bethléem. Pour lui, Dieu a aidé à trouver un chemin pour les pèlerins. Après de nombreuses démarches, une longue attente et beaucoup d’angoisse, une solution a été trouvée. Les pèlerins ont quitté Bethléem le jeudi pour la Jordanie. Après d’interminables procédures administratives à la frontière, ils se sont rendus en car à l’aéroport d’Amman.

Là, après une longue attente, ils ont pris un vol à destination d’Ankara, en Turquie, puis ont pris la direction d’Istanbul. Les 36 pèlerins ont fait ce voyage ensemble. Mais en raison du nombre limité de places sur le vol pour l’île Maurice, seuls 15 ont pu embarquer.

Return Of The First Group Of Pilgrims Who Were Stranded In Bethlehem

Les 21 autres, dont le Père Gérard Mongelard, sont restés à Istanbul. Ils rentreront lundi.

Judith, l’une des pèlerines, a chaleureusement remercié les gens pour leur solidarité. “C’est une vraie galère”, a déclaré cette habitante de Floréal, ajoutant que c’était la première fois qu’elle prenait trois fois l’avion dans la même journée. Elle affirme que les pèlerins ont passé le plus clair de leur temps dans les aéroports.

Bernadette est soulagée de poser le pied sur le sol mauricien. “C’était effrayant. C’est une vraie guerre. Il était urgent pour nous de quitter Bethléem”, ajoute cette habitante de Rose-Belle.

Taizana Frédéric se dit fatiguée physiquement et moralement mais heureuse de retrouver sa famille et ses enfants.

Aaron Sew estime que les Mauriciens de retour au pays étaient plus inquiets que les pèlerins qui, ajoute-t-il, avaient terminé leur pèlerinage et se trouvaient dans un endroit calme à Bethléem.

Le deuxième groupe de 21 pèlerins, conduit par le Père Gérard Mongelard, quittera Istanbul le lundi 16 octobre 2023 à 01h50. Leur avion devrait atterrir sur le tarmac à 12h35 le même jour.

Alhamdulilah, notre groupe Palestine est bien arrivé à Istanbul aujourd’hui, conformément à leur horaire de vol. Alhamdulilah, tout le monde est sain et sauf. Leur voyage se poursuit maintenant à Istanbul.

Insha Allah, la semaine prochaine, ils atteindront l’île Maurice le 16 octobre 2023.

Pravind Kumar Jugnauth a posté : Soulagé que le premier groupe de pèlerins –

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles