22.8 C
Port Louis
Tuesday, May 28, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Relations Bilatérales : Le Ministre Gobin Remet La Lettre D’exequatur Aux Consuls Honoraires

Doit Lire

Le Procureur général, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international, M. Maneesh Gobin, a remis la lettre d’exequatur à un consul général et à six consuls honoraires basés à Maurice représentant le Ghana, l’Autriche, le Tchad, la Serbie, les Bahamas, la Croatie et l’Angola.

La cérémonie de remise s’est tenue vendredi au siège du ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international à Port-Louis, en présence du secrétaire aux Affaires étrangères, M. Joyker Nayeck, et d’autres hauts fonctionnaires.

Les consuls honoraires sont les suivants Consul général de la République du Ghana, Mme Elizabeth Nyantakyi ; Consul honoraire de la République d’Angola, M. José Vicente Casimiro Tati ; Consul honoraire d’Autriche, M. Alexander Yedick Lutchmun ; Consul honoraire du Commonwealth des Bahamas, Dr Muhammad An Naas Hamid Rawoo ; Consul honoraire du Tchad, M. Nassiroodin Arzamkhan ; Consul honoraire de la République de Croatie, Dr Suketu Naik ; et Consul honoraire de la République de Serbie, Dr Pavish Mahodooa.

Dans un communiqué publié à l’issue de la cérémonie, le ministre Gobin a souligné que la lettre d’exequatur signée par le président de la République de Maurice est remise aux consuls honoraires pour confirmer leur nomination. Les consuls honoraires, a-t-il déclaré, sont des représentants qui facilitent la communication et renforcent les relations bilatérales entre les États.

Il a exprimé sa satisfaction quant à leur nomination en tant que consuls honoraires et a souligné que c’est la première fois que Maurice a des consuls honoraires pour les pays susmentionnés. Selon lui, ce sera une excellente occasion d’avoir de nouveaux échanges et de discuter des possibilités de coopération.

Le ministre Gobin a également souligné l’importance d’avoir une ligne de communication et un point de contact dans les pays dont Maurice est un partenaire actif, en citant les exemples des Bahamas, du Tchad, du Ghana et de l’Angola.

Ces pays, a-t-il ajouté, présentent un grand potentiel de développement futur et l’île Maurice a l’intention de renforcer ses relations bilatérales tout en approfondissant les échanges et les liens commerciaux avec le soutien des consuls honoraires.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles