23.6 C
Port Louis
Thursday, May 30, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

PM Jugnauth : Les Infrastructures D’Agalega Opérationnelles D’ici La Fin De L’année Et Seront Acquis À L’Etat Mauricien

Doit Lire

La question privée du leader de l’opposition portait sur les projets en cours sur l’île nord d’Agaléga, d’autant plus que le projet sera inauguré en décembre de cette année.

Pravind Jugnauth a confirmé que les deux principaux projets ont été achevés et que seuls des travaux structurels supplémentaires sont en cours et qu’une fois achevés, ils seront gérés par l’État mauricien. Les travaux relatifs à l’infrastructure associée à la piste d’atterrissage et à la jetée sont en cours et sont en voie d’achèvement. Ils devraient être opérationnels d’ici décembre 2023.

Le Premier ministre a également annoncé que, outre les deux projets majeurs, 6 autres projets de développement socio-économique sont en cours de construction et seront achevés en novembre 2023.  Il s’agit, entre autres, des projets suivants

Une bibliothèque avec des équipements informatiques, un magasin, deux kiosques, des bureaux avec des logements, Une station de pêche et un centre communautaire.  Ces projets sont entièrement financés par le gouvernement indien, à hauteur de 169 572 867 roupies indiennes.

Les projets de développement d’infrastructures actuellement en cours sur l’île contribueront également à améliorer le niveau de vie de nos frères et sœurs agaléens, car ils généreront d’importantes activités économiques agaléens, car ils généreront d’importantes activités économiques sur l’île.

Le Premier ministre a également expliqué que des tests ont été effectués sur la piste d’atterrissage depuis le début de l’année 2023 et qu’elle sera en mesure d’accueillir des vols commerciaux une fois que le Département de l’aviation civile aura donné son accord.

Lors des questions complémentaires, Pravind Jugnauth a annoncé que des avions et des bateaux spécialisés seraient nécessaires pour protéger la ZEE.  Il répondait à une question du chef de l’opposition qui souhaitait savoir quelle serait la responsabilité des militaires indiens et s’ils auraient besoin de permis de résidence et de travail.

Opposition

Après le PNQ, le chef de l’opposition, Paul Berenger et Arvin Boolell rencontrent la presse. Tous deux déclarent que l’Inde n’a jamais voulu garder secret l’accord concernant Agalega. Pour Xavier Duval, de l’opposition, la population n’est toujours pas au courant de ce qui se passe là-bas. Il n’y a pas eu d’examen parlementaire de l’accord concernant ce projet. Paul Berenger soutient également que le gouvernement indien n’a rien à cacher concernant ce projet, Arvin Bolell commente ce type de secret, et demande également pourquoi les députés d’Agalega ne peuvent pas se rendre sur place pour voir leurs mandats.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles