23.9 C
Port Louis
Saturday, May 25, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Le Comité De Politique Monétaire Maintient Le Taux Directeur À 4,5

Doit Lire

Le 68ᵉ Monetary Policy Committee s’est réuni le 15 septembre à la Banque de Maurice. La décision a été prise à l’unanimité, selon le gouverneur de la BoM, Harvesh Seegolam, de maintenir le taux directeur à 4,5%. Les développements économiques locaux et internationaux ont également été pris en compte. Pour rappel, le comité de politique monétaire avait également opté pour le statu quo à 4,5 % lors de sa précédente réunion en juin.

La reprise économique mondiale est en bonne voie mais reste soumise à des vents contraires. Les indices des directeurs d’achat, qui sont des indicateurs clés de l’activité économique mondiale, indiquent que l’expansion de l’activité économique s’est poursuivie jusqu’au 2023T3, bien qu’à un rythme plus lent. L’inflation diminue dans de nombreux pays dans un contexte de resserrement des conditions monétaires, de relâchement des pressions sur la chaîne d’approvisionnement et de baisse des prix des produits de base, mais elle reste néanmoins élevée et supérieure aux objectifs des banques centrales.

L’économie nationale a continué à croître solidement au premier trimestre 2023 après avoir enregistré une forte performance en 2022, soutenue par le dynamisme des secteurs économiques clés, notamment le tourisme, les services financiers et la construction. Le chômage est sur une trajectoire descendante. Le secteur bancaire reste solide. Avec les récentes décisions de Standard & Poor’s confirmant le statut “Investment Grade” de Maurice et l’avis de crédit de Moody’s rehaussant le résultat indiqué sur la carte de score de Maurice à Baa1-Baa3, les perspectives ne peuvent qu’être encourageantes pour la balance des paiements. La Banque prévoit que la croissance du PIB réel pour 2023 se situera entre 6,5 et 7,5 %.

L’inflation globale à Maurice a encore diminué en août 2023, marquant six mois consécutifs de baisse, et devrait maintenir sa tendance à la baisse dans la seconde moitié de 2023 pour atteindre environ 7,0 pour cent en décembre 2023. La normalisation de la politique monétaire qui a eu lieu en 2022 a joué un rôle fondamental dans la maîtrise de l’inflation de base. Cette normalisation de la politique devrait également permettre de maintenir les attentes en matière d’inflation bien ancrées.

Le comité de politique monétaire a analysé divers scénarios macro financiers et a soigneusement évalué les risques pour les perspectives de croissance et d’inflation. Les membres ont estimé que les hausses de taux passées continuent d’agir sur l’économie et que l’orientation actuelle de la politique monétaire est appropriée et favorable à la reprise économique.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles