20.6 C
Port Louis
Friday, May 24, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

La VPM Dookun-Luchoomun Souligne Les Réalisations De Son Ministère Pour 2022

Doit Lire

La Vice-Première ministre (VPM), ministre de l’Education, de l’Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie, Mme Leela Devi Dookun-Luchoomun, a donné un aperçu des réalisations de son ministère pour l’année 2022, aujourd’hui, au cours d’une conférence de presse à Ebène.

La VPM Dookun-Luchoomun a souligné que depuis 2016, une transformation du secteur de l’éducation a eu lieu pour améliorer le système local. L’objectif, a-t-elle souligné, est d’atteindre l’équité, une meilleure qualité et l’égalité des chances pour tous.

Elle a concédé que la pandémie de COVID-19 a perturbé le système éducatif au cours des deux dernières années, mais le ministère s’est néanmoins adapté à la situation et a veillé à ce que les étudiants restent connectés à leurs études via des plateformes en ligne. Elle a souligné que le calendrier scolaire a également été allongé afin de permettre aux élèves de terminer leur programme avant de passer leurs examens.

S’agissant des réalisations de son ministère, la VPM a souligné qu’en ce qui concerne le secteur pré-primaire, le programme scolaire a été revu afin de mettre davantage l’accent sur les sciences et les valeurs humaines, entre autres, et de garantir le développement des jeunes apprenants. Elle a également observé que des psychologues pour enfants seront recrutés l’année prochaine afin de mieux soutenir les jeunes apprenants, tandis que l’Institut mauricien de l’éducation (MIE) a formé plus de 200 éducateurs. Son ministère, a-t-elle ajouté, a également collaboré avec l’Assemblée régionale de Rodrigues pour restructurer le secteur pré-primaire à Rodrigues.

Representatives of the Ministry of Education and institutions
Des représentants du Ministère de l’Education, de l’Enseignement Supérieur, de la Science et de la Technologie et d’autres institutions étaient présents à cette occasion

En ce qui concerne le secteur des besoins éducatifs spéciaux

(SEN), la VPM a souligné que l’autorité chargée des besoins éducatifs spéciaux a enregistré quelque 70 écoles à ce jour. Elle a également souligné qu’un symposium international sur l’inclusion et les besoins éducatifs spéciaux a eu lieu cette année. En outre, le gouvernement a proposé, entre autres, une subvention de 100 000 roupies par établissement SEN pour améliorer la qualité de l’enseignement et des équipements qu’il fournit. Le ministère est également en train de mettre au point des notes en braille pour ceux qui ont des problèmes de vue et un centre de ressources et de développement des besoins éducatifs spéciaux sera également mis en place à Rodrigues, a-t-elle ajouté.

En ce qui concerne l’enseignement secondaire, Mme Dookun-Luchoomun a affirmé que les élèves des 9ème, 10ème et 11ème années pourront poursuivre leurs études en créole mauricien et que le MIE a déjà produit des manuels pour les 10ème et 11ème années. La filière technologique est également en cours d’élaboration avec la collaboration de parties prenantes du Canada et de Malaisie.

Elle a rappelé que le programme d’éducation en plein air a également été mis en œuvre sur une base pilote dans le but d’encourager les élèves à sortir et à se familiariser, par exemple, avec les sites historiques de Maurice. Elle a souligné que des investissements massifs sont encore réalisés au niveau de l’enseignement secondaire, alors que quelque 5,1 milliards de roupies ont été versés sous forme de subventions du gouvernement aux écoles secondaires privées.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles