20.2 C
Port Louis
Sunday, July 21, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

La France Accuse Biden De Faire Echouer L’accord Sur Les Sous-Marins Australiens

Doit Lire

Le président français déclare que l’accord de défense entre les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie est un “coup de poignard dans le dos” et établit un parallèle entre Biden et Trump. Le président américain Joe Biden est accusé par la France d’avoir fait dérailler un accord de 50 milliards d’euros pour la fourniture de 12 sous-marins à l’Australie.

La France a déclaré que le président américain Joe Biden s’était comporté comme son prédécesseur Donald Trump après que Paris a été écarté d’un accord de défense des bénéfices qu’il a signé avec l’Australie.

Les commentaires du ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian jeudi sont intervenus un jour après que les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie ont annoncé qu’ils allaient établir un partenariat de sécurité pour l’Indo-Pacifique qui aidera l’Australie à acquérir des sous-marins américains à propulsion nucléaire.

Les rumeurs n’ont commencé à circuler que mercredi après-midi sur une possible catastrophe économique : la perte par Naval Group, champion français de la construction navale, d’un contrat de 31 milliards d’euros, le Future Submarine Program (FSP) conclu en 2016 avec l’Australie pour la fourniture de douze sous-marins de dernière génération, appelés Attak.

Après divers ajustements de taux de change et dépassements de coûts au cours des cinq dernières années, ce marché valait plus de 50 milliards d’euros. Il a été remporté au terme d’une lutte acharnée contre le concurrent allemand TKMS. Ces navires sont une version à propulsion diesel-électrique du dernier modèle de sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) français de la série Barracuda, dont le premier, le Suffren, doit entrer en service actif dans les prochains mois. Il sera suivi de cinq autres navires. Le contrat australien avait représenté en 2016 une réussite indéniable pour l’armement français, et un succès majeur pour François Hollande et son ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles