19.2 C
Port Louis
Saturday, June 22, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

La Cour de la CEDEAO Ordonne La Libération “Immédiate” Du Président Du Niger, Mohamed Bazoum

Doit Lire

Mohamed Bazoum, le président du Niger, est détenu depuis le coup d’État qui l’a renversé le 26 juillet. La Cour de justice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rendu vendredi une ordonnance ordonnant sa libération “immédiate” ainsi que celle de sa famille.

Après avoir délibéré à Abuja, la Cour a déclaré qu’elle “ordonne au défendeur (les autorités militaires de Niamey, ndlr) de libérer tous les requérants immédiatement et sans condition”. “Le défendeur a violé leur droit à ne pas être détenus arbitrairement”, a déclaré le juge.

En outre, la Cour a demandé que Mohamed Bazoum reprenne ses fonctions antérieures. Le juge a affirmé que Mohamed Bazoum “reste Président de la République” et qu’il “représente l’Etat du Niger”. “Il y a des droits constitutionnels qui ont été violés”, ainsi que des “droits politiques”, a-t-il déclaré.

Depuis son renversement le 26 juillet par un coup d’État, Mohamed Bazoum, son épouse Haziza et leur fils Salem vivent reclus dans leur résidence présidentielle.

Le président renversé a déposé un recours auprès de la Cour de justice de la Cedeao à la mi-septembre, demandant sa libération et le rétablissement de la constitution du pays. L'”arrestation arbitraire” et la “violation de la liberté de mouvement” de Bazoum, de sa femme et de leur fils ont été mentionnées dans la requête déposée par ses avocats.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles