23.6 C
Port Louis
Thursday, May 30, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Inde : Le Gouvernement Modi Va Appliquer La Loi Controversée Sur La Citoyenneté Qui Exclut Les Musulmans

Doit Lire

Le gouvernement indien a déclaré qu’il avait l’intention de promulguer la loi controversée sur la citoyenneté qui a suscité des critiques pour son caractère anti-musulman.

Les minorités religieuses qui ne sont pas musulmanes et qui viennent d’Afghanistan, du Bangladesh et du Pakistan peuvent demander la citoyenneté en vertu de la loi d’amendement sur la citoyenneté (CAA). Le gouvernement affirme qu’il soutiendra les personnes persécutées.

À la suite de l’adoption de la loi en 2019, des manifestations de grande ampleur ont eu lieu, entraînant de nombreux décès et arrestations. Amit Shah, le ministre indien de l’Intérieur, affirme que des réglementations à ce sujet ont maintenant été élaborées, alors qu’elles ne l’avaient pas été avant les troubles.

Lundi, il a annoncé sur les médias sociaux que le Premier ministre Narendra Modi avait “tenu un autre engagement et réalisé la promesse faite par les auteurs de notre constitution aux hindous, sikhs, bouddhistes, jaïns, parsis et chrétiens vivant dans ces pays”. Il a également déclaré : “Le gouvernement Modi a notifié aujourd’hui les règles de citoyenneté (amendement), 2024. Ces règles permettront désormais aux minorités persécutées pour des motifs religieux au Pakistan, au Bangladesh et en Afghanistan d’acquérir la citoyenneté dans notre pays.”

Dans un communiqué, le ministère indien de l’Intérieur a annoncé que les personnes qualifiées peuvent désormais demander en ligne à devenir citoyens indiens. Un site de candidature a déjà été créé sur Internet.

Selon le ministère, “de nombreuses idées fausses” sur la loi ont proliféré, et sa mise en œuvre a été reportée en raison de l’épidémie de Covid-19. “Cette loi ne s’adresse qu’à ceux qui ont été persécutés pendant des années et qui n’ont pas d’autre refuge dans le monde que l’Inde”, précise le communiqué.

L’un des principaux engagements électoraux pris par le Bharatiya Janata Party (BJP) du Premier ministre Modi en vue des élections générales de cette année a été la mise en œuvre de la loi sur la citoyenneté indienne. Cette loi modifie le statut de la citoyenneté indienne, vieux de 64 ans, qui interdit actuellement aux immigrants illégaux d’obtenir la citoyenneté indienne.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles