19.8 C
Port Louis
Wednesday, June 19, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Hippisme : Une Injonction Déposée Par Le MTC Contre Les Autorités

Doit Lire

Le Mauritius Turf Club (MTC) a déposé, ce vendredi 29 avril, une demande d’injonction contre le Conseil municipal de Port Louis, le Ministère des Terres et du Logement et la Gambling Regulatory Authority (GRA) devant la Cour suprême.

Le MTC a demandé au juge d’émettre une injonction interdisant le transfert de l’usage exclusif du Champ de Mars à la Division des courses de chevaux de la GRA.

Le MTC demande également une ordonnance provisoire interdisant au conseil municipal de Port Louis de donner effet à sa lettre du 27 avril 2022 pour la résiliation du bail de l’hippodrome du Champ de Mars, un accord daté du 2 juillet 2008 et valable jusqu’en 2028.

La demande d’injonction a été présentée par Me Dya Ghose-Radhakeesoon, avocat représentant le MTC, au juge Aruna Devi Narain.

Cette dernière a refusé de délivrer l’injonction en l’absence des parties adverses. Elle a convoqué les représentants du conseil municipal de Port Louis, du ministère des Terres et du Logement, de la GRA et de la MTC Sports and Leisure Limited (MTCSL) à comparaître devant elle le lundi 2 mai 2022 pour s’expliquer. Le MTCSL est désigné comme co-défendeur dans cette affaire.

Malgré les coups reçus avec la résiliation de la “Concession de privilège” du Champ-de-Mars par la mairie de Port-Louis, et le refus de la Gambling Regulatory Authority (GRA) de lui donner sa licence d'”Organisateur de courses hippiques” (HRO), le Mauritius Turf Club (MTC) et MTC Sports and Leisure Ltd (MTCSL) se sont remis sur les rails et des actions en justice sont envisagées.

C’est l’épisode récent de la lutte entre la GRA et le MTC. La GRA a accordé une licence d’organisateur de courses à la MTCSL le 15 avril. Le MTSCL a alors refusé de signer en demandant à connaître les conditions qui y étaient attachées. La GRA a envoyé les conditions au MTC/MTCSL le 22 avril. Les conseils d’administration du MTC et du MTCSL ont rejeté trois des 25 conditions.

La municipalité de Port-Louis, qui a agi sous la directive du ministère des Collectivités locales, des Catastrophes et de la Gestion des risques, a informé le MTC de la résiliation de la “Concession de privilège” concernant le bail accordé pour l’utilisation du Champ-de-Mars le mercredi 27 avril.

Les deux directeurs du MTCSL se sont rendus à la Newton Tower avant 13 heures le jeudi 28 avril pour effectuer le paiement de la licence de HRO en acceptant toutes les conditions imposées par la GRA. La demande a été refusée. La raison invoquée est que la MTCSL ne dispose plus d’un hippodrome pour organiser les courses. La GRA a pris note de la démarche de MTCSL d’accepter toutes les conditions liées à sa licence et a suggéré que MTCSL revienne une fois qu’elle aura un hippodrome.

Le gouvernement, par l’intermédiaire du ministère des Terres et du Logement, a pris possession de l’hippodrome et de ses environs. Et l’avenir des courses est entre les mains de l’État.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles