25.2 C
Port Louis
Saturday, July 20, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Hausses Après Hausses : Jayen Chellum Et Nando Bodha Proposent Des Solutions

Doit Lire

La cherté de la vie est le sujet qui déferle la chronique en ce moment. En ce dimanche 10 avril, ce sont les prix des produits Blédor et de Les Moulins de la Concorde qui coûteront 15 % plus cher et les produits de la marque Bega seront entre 10 et 13 % plus fort. Jayen Chellum et Nando Bodha proposent des solutions.

Les hausses à venir au 10 avril

Le tableau de la LMLC est détaillé. La Farine Self Raising de 1 Kg sortira de Rs 45 à Rs 51,53, La Farine De Blé de 2 kg passera de Rs 55 à Rs 63, la Farine Blanche de 2 kg de Rs 52 à Rs 59,99 et les Farine Pâtissière, Farine Chapati, Farine Pain au son, Farine Greo, Farine Faratha, Farine Multi Usage de 1 kg de Rs 39 à Rs 45 chacun.

Pour le beurre et les fromages de la marque Bega, la hausse est entre 10 et 13 %. Ainsi, l’Unsalted butter de 250g sortira de Rs 99 à Rs 111 (+12,1%), le Tasty Cheddar Block de 250g de Rs 135 à Rs 149 (+10,4%), le Strong & Bitey Cheddar Bloc de 250g de Rs 135 à Rs 149 (+10,4%) et le Black Pepper Slices de 200g de Rs 82 à Rs 92,50 (+12,8%).

Allongement de la liste des produits contrôlés

Les plus concernés militent pour que la corbeille de la ménagère pèse plus lourd en produits, mais moins en prix. Jayen Chellum Secrétaire Générale de l’Association des Consommateurs de l’Île Maurice, en conférence de presse ce jeudi a demandé que la liste de produits contrôlés soit allongée avec des produits récemment augmentés et de ceux qui sont en voie de hausse tels le riz basmati, poissons congelés, saucisses, viandes, poulet, produits, des produits en boîte de conserve, matériaux de construction… « Le gouvernement avait mis Rs 500 millions en juillet 2021 pour garder les prix comme elles étaient en janvier 2021, il devra renouveler cette somme pour garder les prix praticables en ces temps-ci. Cela leurs coutera au total Rs1.2 mds pour le bien des consommateurs ».

A savoir Jayen Chellum a rencontré le ministre des finances au mercredi 06 avril dans les cadres des propositions pré-budgétaires 2022/2023. Il a fait la demande qu’un mécanisme de contrôle de prix soit mis en place pour alléger ceux au plus bas de l’échelle sociale. Il aussi demandé la suppression des taxes sur une multitude de produits de base et les plus consommés par le consommateur mauricien. Il a par la même occasion recommandé l’introduction d’un Tax Band de 5 % pour les salaires ne dépassant pas 45 000 roupies mais l’extension de la Tax Band de 10 %.

Les 4 propositions de Nando Bodha

Nando Bobah est alarmé par la situation et propose quelques options au gouvernement. Après que son parti, le Rassemblement Mauricien, ait publié une longue liste des produits qui ont pris l’ascenseur ces derniers temps, Nando Bodha, demande « qu’un système de Voucher pour les personnes les plus vulnérables soit introduit. Il faut baisser la taxe sur les produits pétroliers qui font grimper les prix automatiquement. Il faut que le gouvernement mette en place un système de contrôle sur les commerçants qui provoquent une pénurie artificielle en augmentant même les prix. Il faut enfin venir avec la réalisation de l’autosuffisance alimentaire ou l’île Maurice produira ce qu’elle mange et mangera ce qu’elle produit ».

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles