25.9 C
Port Louis
Tuesday, February 27, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Finance Crime Commission Bill : « C’est Pour Moi Qu’ils Font Cette Loi », Affirme Ramgoolam

Doit Lire

Le bureau politique et l’exécutif du Parti travailliste se sont rencontrés ce mercredi. Après quoi, le leader des rouges a tenu une conférence de presse. Navin Ramgoolam a expliqué que l’un des sujets discutés a été l’attitude du Speaker. « Je ne vois pas d’autres mots à part exécrable », a-t-il déclaré.

Il s’est demandé pour quelles raisons, Sooroojdev Phokeer a expulsé Shakeel Mohamed et empêché Rajesh Bhagwan de poser une question supplémentaire. « Je dis toujours que c’est un simulacre de la démocratie », a-t-il affirmé. Il a indiqué que le comportement du Speaker sera aussi discuté lors de sa réunion avec Paul Bérenger et Xavier-Luc Duval ce jeudi. « C’est un bouncer qui protège le gouvernement et le Premier ministre en empêchant les questions supplémentaires », a-t-il affirmé.

Navin Ramgoolam a aussi indiqué qu’il est satisfait de l’affluence aux meetings de l’alliance PTr-MMM-PMSD. « C’est un peu comme en 1995 », a-t-il affirmé. Il a aussi déclaré qu’il y a un danger pour la démocratie. « Pravind Jugnauth ne comprend pas ce qu’est la démocratie. Paul Bérenger et moi avons déjà perdu les élections. Nous avons accepté le verdict. C’est cela la démocratie », a-t-il déclaré. Et de souligner qu’il « ne faut pas aller gaspiller les votes sur des gens qui ne seront pas élus ».

Il a aussi repris les propos de l’ancien président Pompidou en lançant : « Cessez d’emmerder les Mauriciens ! »

Il a aussi évoqué la Finance Crime Commission Bill. « C’est un complot. C’est pour moi qu’ils font cette loi. Il est clair que je suis visé. Ils veulent m’empêcher de pouvoir me porter candidat », a-t-il déclaré.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles