23.6 C
Port Louis
Monday, May 27, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Duval Déplore “L’attitude Décevante” Du Premier Ministre À L’égard De L’inscription En Ligne Des Electeurs

Doit Lire

Lors d’une conférence de presse ce matin, Xavier-Luc Duval est revenu sur le sujet de sa Question Particulière de vendredi. Il s’agit de la proposition d’inscrire les électeurs en ligne. Selon lui, rien ne s’oppose à ce que cela soit mis en place à Maurice. D’autant plus que chaque Mauricien, selon lui, possède une carte d’identité. Pour Xavier-Luc Duval, le Premier ministre tergiverse en évoquant les travaux d’un comité interministériel sur la question. “Nous, dans l’opposition, ne voyons pas l’intérêt de renouveler l’enregistrement. L’attitude du Premier ministre est décevante”, a-t-il déclaré.

Le leader de l’opposition a également fait référence au fait que le registre électoral de 2022 comprend 53 000 électeurs de plus que le registre de 2019. Pour lui, cela reflète d’abord un effort supplémentaire de la part du bureau du commissaire électoral, mais aussi qu’il y avait un énorme problème en 2019. “Ces électeurs étaient là. Vous devez comprendre que la population de Maurice diminue. Le nombre de décès est presque égal au nombre de naissances. Comment se fait-il que nous ayons 53 000 électeurs de plus qu’il y a 4 ans ? Cela montre clairement que le bureau du commissaire électoral a fait un gros effort pour enregistrer les électeurs. Mais plus que cela, cela montre qu’il y avait un énorme problème en 2019”, a-t-il déclaré.

Xavier-Luc Duval clarifie la position de l’opposition sur le décompte des voix le jour du scrutin

Xavier-Luc Duval a réitéré le souhait de l’opposition que les votes soient comptés le jour même du scrutin. Il a souligné que même le commissaire électoral était d’accord. Il a toutefois apporté une précision. Il a déclaré que l’opposition n’avait jamais dit que les votes devaient être comptés dans le bureau de vote de chaque centre où les gens ont voté. “Nous ne voulons pas savoir quelle région a voté pour nous. A Maurice, dans plusieurs endroits, il y a une concentration d’une communauté dans une région. Un politicien n’a pas besoin de savoir quelle communauté ou quelle région a voté pour lui. Ce n’est pas bon pour l’unité nationale, car nous sommes tous humains”, a-t-il déclaré. Xavier-Luc Duval a ajouté que l’opposition souhaite que les bulletins de vote soient collectés, emmenés dans une seule école et ensuite mélangés. De cette manière, les résultats seraient disponibles pour l’ensemble de la circonscription et non pour une seule école.

Duval : “Le CP n’est-il pas en contradiction avec la loi ?”

Le chef de file de l’opposition a également commenté le conflit entre le commissaire de police et le directeur des poursuites publiques. Il a expliqué qu’avec le pouvoir judiciaire, les deux sont les principaux acteurs du système de justice pénale. Ce conflit, selon lui, entrave notre système judiciaire. Mais il a également évoqué un aspect important. Il s’est demandé si le commissaire de police avait le droit d’être représenté par Paul Ozin King’s Counsel. “Selon le Law Practitioner’s Act, un avocat doit être inscrit au barreau de Maurice pour représenter quelqu’un à Maurice”, a-t-il déclaré. Xavier-Luc Duval ajoute que ses recherches ont montré que Paul Ozin, KC, ne l’est pas. “Ne s’agit-il pas d’une entrave à la loi ?

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles