19.4 C
Port Louis
Friday, June 21, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Budget 2023-2024, L’affaire Vimen Sabapati Dominent La Conférence De Presse Du MSM

Doit Lire

Trois ministres du MSM étaient face à la presse hier matin. Il s’agit du ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance, Mahen Seeruttun, la ministre de l’Intégration sociale et de la Sécurité sociale, Fazila Jeewa Daureeawoo, et le ministre des Infrastructures nationales et du Développement communautaire, Bobby Hurreeram. Le budget 2023-2024, l’affaire Vimen Sabapati et le combat du gouvernement et du Premier ministre étaient les thèmes dominants.

Mahen Seeruttun a soutenu que le budget 2023-2024 a été préparé dans un contexte particulier, compliqué et sans précédent et où on fait face à des multi chocs depuis 2020. « Les résultats sont encourageants.  En 2022-2023, la croissance économique représentait 8.7% malgré qu’on ait connu une contraction sans précédent.  On s’attend à une croissance de 8% et une baisse des dettes publiques par 60% et un déficit budgétaire de 2.2% », a-t-il dit.

Le ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance a, de plus, fait état de la réouverture de notre frontière et des activités touristiques. Il a ajouté que le FDI  a atteint plusieurs milliards, malgré qu’on avait fait des campagnes pour empêcher les touristes de venir à Maurice.  Dans la foulée, il a aussi commenté l’épanouissement du secteur financier et celui de l’ICT.

Selon le ministre, le gouvernement fait son effort pour connaitre la réussite. Nous continuerons à relancer le pays et poursuivre notre philosophie et assurer le développement économique et l’amélioration des conditions de vie humaine », a-t-il souligné.

La ministre de l’Intégration sociale, de la sécurité sociale et de la solidarité nationale, Fazila Jeewa-Daureeawoo, a mis l’accent non seulement sur les nombreuses mesures ayant trait à son ministère, mais aussi sur le secteur éducatif et la santé.  Elle croit en une équilibre entre le développement économique et le côté social s’avère important pour préserver la paix et l’harmonie sociale dans le pays.

Par ailleurs, la ministre de l’Intégration sociale, de la sécurité sociale et de la solidarité nationale, a axé son intervention sur le  Plan Marshal pour aider financièrement les personnes nécessiteuses et  l’allocation de Rs 20 000 pour les jeunes de 18 ans, entre autres.

Le ministre des Infrastructures nationales et du Développement communautaire, Bobby Hurreeram, a déclaré que le 4e budget a démontré la détermination, la vision et le courage du gouvernement, sous le leadership de Pravind Jugnauth, pour améliorer la qualité de la vie de la population et de faire avancer et progresser le pays.

Mettant l’accent sur les débats budgétaires, il a soutenu que certains membres de l’opposition ont fait preuve de bon sens, contrairement aux autres qui font de la démagogie et agissent comme des ‘clowns’. « L’opposition est au bout du rouleau avec les bonnes mesures annoncées dans le budget », estime-t-il.

A l’heure des questions, Bobby Hurreeram a répondu qu’on doit laisser la police et la justice effectuer leur travail concernant le cas de Franklin.

Concernant les contenus de la clé USB, les ministres ont mis l’accent sur les déclarations du Premier ministre, Pravind Jugnauth. Ce dernier avait déclaré qu’on doit laisser la police faire son enquête. Ils ont aussi expliqué que l’ICAC agisse en se basant sur des preuves tangibles.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles