24.7 C
Port Louis
Sunday, January 29, 2023

Download The App:

Read in English

spot_img

Budget 2022-2023 : Le Gouvernement Réitère Son Soutien Aux Petites Et Moyennes Entreprises Et Aux Commerces

Doit Lire

Les petites et moyennes entreprises sont le poumon de notre économie ainsi qu’un moteur de croissance et d’emploi, et c’est pourquoi, au cours des deux dernières années, le gouvernement a apporté son plein soutien aux petites et moyennes entreprises (PME) par le biais du système d’aide salariale et du financement de la rémunération supplémentaire. Le gouvernement ne ménagera aucun effort pour favoriser la croissance des petites et moyennes entreprises.

Le ministre des Finances, de la Planification économique et du Développement, Dr Renganaden Padayachy, a fait cette annonce, ce soir, lors de la présentation du budget 2022-2023 à l’Assemblée nationale à Port Louis.

Le Dr Padayachy a rappelé que, par le biais de la Development Bank of Mauritius (DBM) et de l’Industrial Finance Corporation of Mauritius Ltd, quelque 4,7 milliards de roupies ont été approuvés sous forme de prêts et de financement par actions pour plus de 12 000 PME. Il a souligné que la loi sur les PME sera modifiée pour revoir la définition des PME comme suit : Micro-entreprise dont le chiffre d’affaires est compris entre 2 et 10 millions de roupies ; petite entreprise dont le chiffre d’affaires est compris entre 10 et 30 millions de roupies ; et moyenne entreprise dont le chiffre d’affaires est compris entre 30 et 100 millions de roupies.

Il a déclaré que toutes les entreprises dont le chiffre d’affaires ne dépasse pas 100 millions de roupies seront désormais classées dans la catégorie des PME, au lieu de 50 millions de roupies actuellement. Les moyennes entreprises dont le chiffre d’affaires ne dépasse pas 250 millions de roupies seront désormais incluses dans une nouvelle catégorie au titre de la loi sur les PME, ce qui permettra à quelque 142 000 entreprises de bénéficier d’un meilleur accès aux programmes de soutien et de financement du gouvernement, a-t-il ajouté.

D’autres mesures annoncées par le ministre des Finances sont : l’extension par le DBM du SME interest-free loan scheme et du Covid-19 Special Support Scheme jusqu’en juin 2023 ; la consolidation du réseau du DBM, avec l’ouverture de trois nouvelles succursales à St Pierre, Rivière des Anguilles et Bambous d’ici fin 2022 ; l’allocation de Rs 5 milliards par le DBM pour soutenir les PME, les Mid-Market Enterprises et les entrepreneurs ; et la mise en place d’un Venture Capital Fund de Rs 5 milliards ciblant les PME et les Mid-Market Enterprises par la Mauritius Investment Corporation Ltd.

En ce qui concerne le secteur coopératif, le ministre Padayachy a indiqué que le budget 2022-2023 prévoit une subvention de 50 % jusqu’à 500 000 roupies pour l’achat d’équipements de recyclage et de véhicules de transport auprès de fournisseurs locaux.

En outre, il a souligné que le gouvernement continuera à soutenir l’expansion du secteur manufacturier en accordant la reconnaissance nécessaire aux produits fabriqués localement et en encourageant les exportations de produits mauriciens. Il a également déclaré que, dans le but de promouvoir les produits fabriqués localement et d’encourager une culture d’achat local : la plateforme d’exposition virtuelle pour les produits fabriqués localement au Conseil de développement économique (EDB) sera opérationnelle à partir d’octobre 2022 ; une “Semaine de l’Industrie Locale” sera organisée pour promouvoir le “savoir-faire” des entreprises mauriciennes ; et l’EDB identifiera les produits pour obtenir une indication géographique et son label.

Une série de mesures visant à maintenir la dynamique des exportations a également été annoncée par le ministre Padayachy. Il s’agit de :

  • La prolongation du Freight Rebate Scheme (FRS) et du Trade Promotion and Marketing Scheme (TPMS) jusqu’en juin 2023 ;
  • Les PME bénéficieront du Freight Rebate Scheme sur le marché sud-africain ;
  • Les agents exportateurs de produits fabriqués localement pourront également bénéficier du TPMS ;
  • La réduction de 50 % des frais portuaires sur les exportations sera maintenue ; et
  • Le régime de remboursement des foires internationales pour les PME sera ouvert aux exploitants de ports francs.

En outre, pour aider les industries locales à exporter vers la région, le gouvernement affrétera deux navires de transport régionaux. La phase 1 “La Route de l’Inde” débutera en septembre 2022 et desservira l’Asie du Sud, notamment l’Inde, le Sri Lanka et les Seychelles, tandis que la phase 2 “La Route de l’Afrique Orientale” sera lancée en novembre 2022 et desservira les pays d’Afrique de l’Est, notamment Madagascar, la Tanzanie et le Kenya.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles