23 C
Port Louis
Tuesday, July 23, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Bodha : « Nous Allons Abolir Le FCC Act Une Fois Au Pouvoir… Le PM Doit Bien Réfléchir »

Doit Lire

Linion Moris était face à la presse ce vendredi. Le Financial Crimes Commission Bill a été longuement évoqué. Nando Bodha, le premier à prendre la parole, a annoncé qu’en cas de victoire aux prochaines élections, la plateforme va abolir la loi. Il a rappelé qu’il a envoyé une lettre au Premier ministre pour demander le renvoi des débats sur ce projet de loi. Il a aussi demandé à Pravind Jugnauth de bien réfléchir. « Demain, vous ne serez pas au pouvoir. Mais pensez à ce qui pourrait vous arriver à vous, à votre famille et à vos chatwas avec une telle loi », a-t-il déclaré. Il a aussi annoncé que Linion Moris va contester la loi, une fois qu’elle sera votée au Parlement, et va préparer un Position Paper sur le sujet.

Valayden : « L’organisme pourra utiliser des techniques spéciales de surveillance »

Rama Valayden, autre dirigeant de Linion Moris, a aussi pris la parole. Il a surtout axé son discours sur les techniques de surveillance dont la future Financial Crimes Commission pourra faire usage. « Il ne s’agit pas de techniques normales. Elles sont spéciales. L’organisme pourra entrer dans la vie des gens et tout surveiller. C’est Big Brother », a-t-il déploré. Pour lui, mettre autant de pouvoir dans la main d’une personne que le Premier ministre nomme et peut révoquer à tout moment est dangereux. Il a aussi déploré le fait que certains pouvoirs sont retirés du DPP pour les mettre entre les mains du directeur général de la FCC.

Dookhy : « Il y a une confiscation des pouvoirs pour faire de l’espionnage politique »

Autre intervention au cours de la conférence de presse de Linion Moris : celle de Parwez Dookhy, leader du Ralliement citoyen pour la patrie, qui fait partie de Linion Moris. Il a déploré « une confiscation des pouvoirs des juges, de la police et du DPP afin de faire de l’espionnage politique ». Pour lui, tout cela demande des clarifications. Pour l’instant, selon lui, il y a un flou qui débouche sur des abus.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles