23 C
Port Louis
Sunday, June 16, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Apple Mettra À Jour L’iphone 12 En France En Raison De Problèmes De Radiations

Doit Lire

Suite à des problèmes de radiations, Apple va mettre à jour son iPhone 12 en France, selon le ministre du numérique Jean-Noël Barrot. Il a déclaré qu’Apple publiera bientôt une mise à jour logicielle pour les consommateurs du pays.

À la suite de la découverte d’un rayonnement électromagnétique excessif par un régulateur, les ventes de l’iPhone 12 ont été interrompues en France. Apple a reçu l’ordre de résoudre le problème. La société a affirmé que les consommateurs en France, où, selon elle, une méthodologie de test spéciale existait, seraient les bénéficiaires de la dernière version.

Le géant américain de la technologie a affirmé que les résultats des radiations provenaient de ce processus de test et ne constituaient “pas un problème de sécurité”. Les intentions d’Apple pour l’iPhone 12, présenté il y a à peine trois ans, dans d’autres pays sont remises en question par la prochaine mise à jour.

Avant de reprendre les ventes de l’iPhone 12, M. Barrot a déclaré que l’autorité de régulation des radiofréquences (ANFR) testera le dernier logiciel pour s’assurer de sa conformité.

Par le passé, l’Organisation mondiale de la santé s’est efforcée d’apaiser les inquiétudes concernant les radiations générées par les téléphones portables. Elle affirme sur son site web que les données sont insuffisantes pour conclure que l’exposition humaine à des champs électromagnétiques de faible intensité est préjudiciable.

Dans une déclaration à l’agence de presse AFP, Apple a expliqué que la découverte de radiations en France était “liée à un protocole de test spécifique utilisé par les régulateurs français et qu’il ne s’agissait pas d’un problème de sécurité”.

L’iPhone 12 est conforme aux normes d’émissions partout dans le monde, mais Apple “publiera une mise à jour logicielle pour les utilisateurs en France afin de tenir compte du protocole utilisé par les régulateurs français”, selon le communiqué.

L’ANFR avait déjà averti Apple qu’elle devrait rappeler tous les iPhone 12 vendus dans le pays si le problème ne pouvait pas être résolu par une mise à jour logicielle.

Le régulateur a découvert que le débit d’absorption spécifique (DAS) de l’iPhone 12 était plus élevé que ce qui était autorisé par la loi française.

En septembre 2020, Apple a dévoilé l’iPhone 12, qui est toujours disponible aujourd’hui. En début de semaine, Apple a informé BBC News qu’elle faisait appel de l’évaluation de l’ANFR.

Elle a affirmé avoir fourni à l’autorité de régulation des données de laboratoire provenant de ses propres sources et de sources extérieures, démontrant que l’appareil était conforme à toutes les réglementations applicables.

Barrot a donné à Apple un délai de deux semaines et s’est inquiété de l’effet “boule de neige” qui pourrait se produire lorsque d’autres autorités de l’Union européenne (UE) prendraient connaissance des conclusions de la France.

Jeudi, les autorités de régulation d’Allemagne, des Pays-Bas et de Belgique ont annoncé qu’elles examinaient également la situation.

L’enquête française pourrait déboucher sur des mesures applicables à tous les pays de l’UE. En ce qui concerne l’interdiction française, ni le Royaume-Uni ni les États-Unis n’ont fait d’annonces.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles