23.9 C
Port Louis
Sunday, April 21, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Allégation De Menace : Le Député Woochit Du Ptr Interrogé Par La CID

Doit Lire

«Mo presse la, to pe fatig mwa ek si to kontinye fatig mwa tro boukou mo bez twa kout ball». C’est ce qu’aurait déclaré Rajiv Woochit, député du parti Travailliste pour la circonscription N0 5 (Pamplemousses/Triolet) à un promoteur foncier de terrain de 61 ans au matin du vendredi 23 février à Triolet. Le sexagénaire réclamait la somme de Rs 1.4 million comme commission de 2% à ce politicien sur la vente d’un terrain de sept arpents à Petit Gamin, Arsenal pour un montant de Rs 70 000 000 qui lui n’a pas été payée depuis neuf ans.   Le sexagénaire a fait une déposition pour menace verbale contre le député dans l’après-midi du vendredi 23 février. Dans le sillage de cette affaire, le député Woochit a été interpellé par des éléments de la  Criminal Investigation Division (CID)  de Trou aux Biches pour donner une déposition à cet effet. Cet exercice s’est toutefois mené par les hommes de la CID de Pamplemousses.

Le député Rajiv Woochit aussi connu comme Nitin a donné sa déposition en présence d’un panel d’avocats mené par Me Shakeel Mohamed. Ce dernier a déclaré à la presse que son client est victime d’un coup monté. Après son interrogatoire le député de la circonscription N0 5 a été autorisé à partir. Si besoin est,  il sera de nouveau appelé par les enquêteurs de la CID de Pamplemousses.

Dans sa plainte le sexagénaire explique qu’il avait agi comme promoteur foncier pour une portion de terrain résidentiel à Le Goulet, Arsenal il y a neuf ans. Il dit avoir vendu ce terrain de sept arpents à Rajiv Woochit qui est le propriétaire de la concasseuse Eastern Mix. Il dit qu’il y avait un accord verbal entre eux, à l’effet qu’il allait percevoir une commission de 2 %, soit la somme de Rs 1.4 million sur la vente de ce terrain.

Le député Woochit Il n’a toujours pas honoré sa promesse.  Chaque fois il repoussait ce paiement pour plus tard. Le promoteur foncier dit s’être rendu à son bureau au matin du 19 février à Fond du Sac. Rajiv Woochit a refusé de faire le paiement en disant que j’ai pris des matériaux de construction à sa compagnie qui n’ont pas été payés. Le protomoteur foncier concède avoir pris des matériaux pour un montant de Rs 300 000 et il dit avoir demandé au député Woochit de lui payer que la somme de Rs 1.1 million. Mais cette proposition a été  ignorée.

Le plaignant dit s’être rendu à son bureau vers 9 heures  au matin du vendredi 23 février. Il a vu le député qui arrivait au volant de sa voiture de la marque BMW, il l’a signalé de s’arrêter ce qu’il a fait. Il a baissé la vitre de sa voiture et pour la énième fois, il dit l’avoir réclamé le paiement de sa commission sur la vente de ce terrain de Petit Gamin, Arsenal. D’un ton agressif, Rajiv Woochit lui a lancé, «Mo presse la, to pe fatig mwa ek si to kontinye fatig mwa tro boukou mo bez twa kout ball».

Cet homme dit craindre pour sa sécurité, car le député est une personne très influente et il se pourrait qu’il puisse mettre sa menace en exécution.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles