22.7 C
Port Louis
Thursday, June 13, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

A GRNO : Deux Ex-détenus Tentent De Faire Passer De La Drogue À La Prison

Doit Lire

Une patrouille de gardes de prison de Grande Rivière Nord-Ouest (GRNO) dans l’après-midi du lundi 8 janvier a permis de surprendre deux individus dans une tentative d’envoyer sac plastique depuis la cour d’un résident dans l’enceinte de cette prison. Les deux suspects arrêtés, deux ex-détenus sont, Alex Speville, un pêcheur de 41 ans, habitant cité Florida, Baie du Tombeau et Jean David Victor, un aide-chauffeur de 34 ans, habitant rue Descarières, Roche-Bois. Confrontés à la pièce à conviction, dont un sac plastique contenant de la drogue synthétique, une boite de cigarettes contenant un téléphone cellulaire avec sa batterie sans la carte sim, deux paquets de cigarettes cachetés, deuxprservatifs, un chuwing gum et un autre préservatif, David Victor devait déclarer, «mo ti pou avoy tou dan prison».

Dans une déposition faite au poste de police de La Tour Koenig, Pointe aux Sables, un assistant surintendant de prison, âgé de 46 ans a relaté les circonstances de ces deux arrestations. Il était aux alentours de 13 heures le lundi 8 janvier, lorsqu’un Lead Prison Officer l’a informé d’avoir vu deux individus sur une motocyclette de la marque Suzuki roulant le long de la rue Dr Manilall, cité Borstal, GRNO. Cet engin à deux roues que conduisait David Victor était garé à proximité du mur de la prison. Les deux hommes paraissaient suspects. D’ailleurs la même motocyclette avait été vue dans le passé rôdait près de cette prison. D’ailleurs des articles interdits envoyés dans cette prison avaient même été rapportés.

A bord d’un véhicule, avec une équipe de gardes de prison il s’était rendu à cet endroit. Effectivement deux individus ont été vus  dans la cour d’un particulier. David Victor tenait un sac plastique de couleur blanc à la main et s’apprêtait à le lancer dans l’enceinte de la prison où il n’y a pas de caméras de surveillance. En voyant ces gardes de prison il devait jeter ce sac à ses côtés. Les deux hommes ont été approchés et interrogés quant à leur présence à cet endroit, à quoi ils devaient déclarer, «nou pe rod boutey labier».

A propriétaire de cette cour a confié à ces gardiens de prison qu’a aucun moment elle les a donné la permission pour entrer chez elle. La police qui a été alertée de cette affaire n’a pas tardé à débarquer à cet endroit et procédé à ces deux arrestations. Alex Speville et David Victor ont été traduit devant le tribunal de Port Louis au matin du mardi 9 janvier. Ils répondent d’une accusation provisoire  de tentative de faire passer de la drogue à l’intérieur de la prison.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles