25.8 C
Port Louis
Monday, May 20, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

A Grand Baie : Une Enseignante Reçoit Un Colis De Drogue Non Commandé De Rs 3.2 Million

Doit Lire

L’Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu) a initié une enquête pour faire la lumière sur un colis contenant 2747.81 grammes de cannabis, qu’une enseignante de 32 ans a pris possession sans le savoir. Comme elle attendait un colis de la Thaïlande, elle n’avait aucune raison de ne pas prendre livraison de ce colis arrivait par les soins d’une compagnie de courrier express. Après avoir fait cette découverte cette citoyenne honnête en a informé le poste de Grand Baie. La valeur de cette drogue, du cannabis est de Rs 3.2 millions. L’enseignante a été autorisée à regagner son domicile après sa déposition de ce cas d’importation de drogue.

C’est l’inspecteur Veerabudren du poste de police de Grand Baie qui a effectué une déposition pour faire état de cette affaire. Il a expliqué que vers 17 heures 15 le lundi 22 janvier accompagné de trois de ses hommes, dont une policière pour se rendre au domicile de cette enseignante suite à la requête de celle-ci. Elle a expliqué avoir reçu un colis en provenance de la Thaïlande à travers une compagnie de courrier express. Selon le manifeste il contenait du riz noir et du café instantané.  Comme elle attendait un colis avec le contenu similaire d’un des amis de son époux, dont elle ne connait que le prénom elle a accepté de prendre la livraison.

A l’ouverture de ce colis il a trouvé des boites avec de la soupe aigre, des épices thaïs, des boites de café, des expressos, des sachets de riz noir, un sac contenant cinquante sachets de thé e onze sachets de riz marron de la marque riz noir d’un kilo chacun. En ouvrant un de ces sachets elle en a découvert une parcelle rectangulaire qu’elle soupçonnait d’être un corps étranger.

Après en avoir informé la police de cette affaire, une équipe de policiers a débarqué à son domicile. Le colis a été saisi comme pièce à conviction sur les instructions de l’assistant surintendant de police, Sunilduth Nucchedy et l’habitante de Grand Baie a été emmenée au poste de police pour y être interrogée quant à ce sachet qui est soupçonné de contenir de la drogue à quoi elle a répondu, «mo ti pass  comman pou brown rice la, me mo pa konne kouma sa parsel finn vini, mo a la dispozisyin la polis pou tou bann prosedir».

L’enseignante a par la suite été emmenée au quartier général de l’Adsu aux Casernes Centrales où les onze parcelles suspectes ont été pesées et placées sous scellées. Le poids total de tous ces colis est de 2747.81 grammes. La valeur marchande de cette drogue est de Rs 3.2 millions. Les deux téléphones de cette femme ont aussi été saisis comme pièces à conviction. Ils seront examinés à l’IT Unit .

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles