19.1 C
Port Louis
Monday, July 22, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Un Electricien De Sainte-Croix Arrêté Pour Rs 1.5 Million De Drogue Synthétique

Doit Lire

Il a utilisé le nom et l’adresse de son père décédé pour se faire livrer des colis de drogue en provenance de l’Angleterre. Pour cette troisième tentative, Jean Alexandre François, un électricien de 29 ans et habitant Cité Mamzelle, Sainte-Croix, a été pris dans le filet des hommes de la Customs Anti-Narcotics Section (CANS) de la Mauritius Revenue Authority (MRA) et ceux de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de l’aéroport le samedi 12 novembre. De la drogue synthétique d’une valeur de Rs 1.5 million a été saisie dans ce colis alors qu’une somme de Rs 51 000 soupçonnée de provenir de la vente de cette drogue a été trouvée chez lui. Le suspect a aussi conduit les hommes de l’ADSU au domicile d’un homme, qui serait son complice. Cet exercice a permis de saisir Rs 621 000.

C’est par le courrier MK 053 d’Air Mauritius, en provenance de Londres, que ce colis était arrivé à Maurice vers 13 heures 55 pour le compte d’une compagnie de courrier express. Il était destiné à un habitant de la rue Mamode Ellam Hossen à Sainte-Croix. Toutefois, il se trouve que le récipiendaire, qui y habitait, est décédé. Ce colis, qui a été vérifié par les hommes de la CANS, de l’ADSU et des agents de cette compagnie de courrier express, s’est avéré de contenir 2 plaquettes de 6 comprimés « Rennie Spearmint » chacune, 1 pochette en plastique, 2 tubes de gel Ibuprofen et un conteneur en plastique portant l’inscription « Zero AQS Emolient Cream », dans lequel il y avait un plastique contenant une poudre.

Jean Alexandre François
Jean Alexandre François

À la suite de cette découverte, un raid a été fait au domicile de Jean Alexandre François après qu’une opération de ‘controlled delivery’ a été mise en place le mardi 15 novembre. Le suspect a pris livraison de son colis, et a avoué à ces policiers qu’il attendait ce colis venant d’un ami de l’étranger. Ces policiers ont saisi en sa possession de la somme de Rs 51 000 soupçonnée de provenir de la vente de la drogue. Ses trois téléphones cellulaires ont également été saisis. Alexandre François a avoué à ces policiers que c’est la troisième fois que des colis sont envoyés par cet ami mauricien. Le suspect a, par la suite, emmené les hommes de l’ADSU à endroit où il avait dissimulé une somme de Rs 621 000.

Le suspect a été placé en cellule au centre de détention de Moka. Le mercredi 16 novembre, il a été présenté devant le tribunal de Port-Louis, sous une accusation provisoire d’avoir fait importer de la drogue. Il est maintenu en cellule policière.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles