27.2 C
Port Louis
Wednesday, May 29, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Trois Malfrats Ont Assouvi Leurs Pulsions Sexuelles Sur Leur Victime Avant De Cambrioler Sa Maison

Doit Lire

Une femme drapée dans une serviette de couleur blanche est assise sur une chaise dans la salle à manger de son propriétaire à Quatre Bornes. Celui-ci a informé la police un peu plus tôt que sa locataire qui habite dans la même cour a été victime d’un viol au cours d’un cambriolage dans la soirée du mercredi 24 janvier. Trois malfrats ont assouvi leurs pulsions sexuelles sur leur victime avant de cambrioler sa maison.

Il était 1 heure 25 du matin ce jeudi 25 janvier lorsqu’une équipe de policiers du poste de police de Quatre Bornes, menée par le sergent Brauneau s’est rendue au domicile de cette trentenaire à Quatre Bornes. Elle se trouvait chez son propriétaire qui habite la même cour. C’est ce dernier qui alerta l’Information Room de la police de la mésaventure de sa locataire.

La victime en état de choc a été mise en confiance par la policière Suddul avant d’être interrogée. C’est avec beaucoup de difficulté qu’elle a relaté les sévices subis avant que sa maison ne soit cambriolée. Il était aux alentours de 21 heures dans la soirée du mercredi 24 janvier quand les  trois hommes ont fait irruption chez elle.

Ils lui ont d’abord ligoté les pieds avec un morceau de tissu de couleur verte, les mains derrière le dos avec un câble et les yeux bandés avec une toile blanche.

Après avoir assouvi leurs pulsions, les trois malfrats ont fouillé sa chambre et celle de son fils de 4 ans absent au moment de l’incident. Après le départ des violeurs présumés elle a pû se libérer. Ces derniers auraient emporté  Rs 800, un téléphone portable et un parfum.

Sa maison était dans un désordre indescriptible. Elle s’est rendue immédiatement chez son propriétaire pour se confier.

Les vêtements de la victime ont été retenus pour des besoins d’analyse et elle a été admise à l’hôpital Victoria  Candos.

Sa maison a été sécurisée et placée sous surveillance policière pour une perquisition de fond en comble par des éléments de la police scientifique. Des tests d’ADN seront effectués sur les pièces à conviction utilisées par les présumés suspects qui sont activement recherchés.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles