20.2 C
Port Louis
Friday, June 21, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Pollution Sonore : Un Conducteur En Etat D’ivresse Ecope D’un ‘Fixed Penalty’ De Rs 10 000

Doit Lire

Le conducteur d’une voiture de la marque Renault de couleur rouge doit s’acquitter d’un ‘fixed penalty’ de Rs 10 000 avant le 24 novembre pour avoir commis le délit de pollution sonore.  Ce soudeur de Sainte-Croix a été également soumis à un alcotest, qui s’est avéré positif. Il avait 108 microgrammes l’alcool dans le souffle. C’est à la suite des plaintes faites au poste de police d’Abercrombie, Sainte-Croix par des habitants de la rue Capitaine Pontré de cette localité qu’une équipe de policiers s’est rendue à cet endroit vers 4 heures 55 du matin le vendredi 4 novembre.

Cet homme de 37 ans jouait de la musique à fond dans sa voiture. Le son pouvait même être entendu de loin. Cette situation a causé des inconvénients à ces habitants. Les policiers, qui se sont approchés de sa voiture, lui ont demandé de baisser le son. Mais il n’a pas obtempéré et a tenté de s’enfuir au volant de son véhicule. Une poursuite a été engagée et il a été appréhendé.

Ces policiers lui ont passé les menottes aux poignets et il a été informé du délit, qui lui est reproché, c’est-à-dire de jouer de la musique dans sa voiture, causant ainsi une pollution sonore. Le conducteur devait alors déclarer à ces policiers, « sorry missie mo finn per kan monn trouv lapolis ». Comme il empestait d’alcool, ces policiers avaient des raisons de croire qu’il conduisait en état d’ivresse. Il a été conduit au poste de police d’Abercrombie, Sainte-Croix pour y subir un alcotest. Il avait 108 microgrammes d’alcool dans le souffle.

Ce conducteur a aussi été servi un ‘fixed penalty’ pour pollution sonore, et il a un délai de 21 jours pour s’acquitter de cette amende d’un montant de Rs 10 000, soit au plus tard le 24 novembre.

Par ailleurs, un homme de 27 ans a été interpellé au volant de son véhicule sous l’influence de la drogue. Son interpellation a été faite lors d’un contrôle routier sur la Route Royale de Baie du Tombeau vers 17 heures le vendredi 4 novembre. L’homme, qui est un chauffeur de camion de son état et habitant de Cité La Cure, avait une voix empâtée et des yeux rougeâtres. Ces policiers avaient des raisons de croire que ce conducteur était sous l’influence d’alcool ou de drogue. Un alcotest effectué sur sa personne s’est avéré négatif, toutefois un test pour détection de la drogue a été positif.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles