19.1 C
Port Louis
Sunday, July 21, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Les Avengers Se Remettent En Selle

Doit Lire

Les Avengers reprennent les affaires en main avec leurs dossiers incomplets, dont les affaires Soopramanien Kistnen, Pravin Kanakiah et Faheza Mooniaruth, des plaintes contre la MBC et les diverses « Private Prosecutions » restés sans suite. Ils sont chargés à bloc !

Enquêtes en parallèles par des experts étrangers

Ils veulent justice ! Rama Valayden, lors de son point de presse ce mardi 22 février, a fait comprendre que l’affaire Kistnen reste la plus grande bataille à gagner et qu’il déplore que les institutions aient mis cette affaire de côté. « Pour moi, l’Affaire Kistnen est une honte nationale. Le silence rend complice. Nous avons eu gain de cause, la magistrate a affirmé que c’était un crime. Presque toutes les institutions de la République semblent avoir oublié l’affaire Kistnen… Les Avengers relancent la machine ». Rama Valayden demande au bureau du DPP dans un élan de transparence de les donner accès à tous les rapports, dépositions, et documents pour que les Avengers puissent ouvrir une enquête parallèle. « Nous avons des éléments très expérimentés, à Maurice, en Inde, en Angleterre, en France et en l’Afrique du Sud, qui sont prêts pour nous donner un coup de main en vue de résoudre cette affaire », a-t-il réclamé, regrettant ces pièces-à-convictions détruites, dissimulés et disparues au Forensic Science Laboratory (FSL) et d’autres éléments importants qui n’ont jamais été envoyés pour des analyses, tel l’ADN découvert par son groupe mais pas encore pris en considération.

Rama Valayden était accompagné de ses frères d’Armes, les Mes Anoop Goodary et Sanjeev Teeluckdharry. Il a aussi saisi cette occasion de presenter Me Priya Balgobin, une nouvelle Avenger qui compte une dizaine d’années d’expérience dans le domaine légale en tant que pratiquante et Lecturer à l’UOM.

« Maurice a soif de vérité »

Parmi les autres déplorations fortes des Avengers figuraient l’injustice que subit la population en ce qui concerne les informations, il a fait référence à la redevance de Rs 150 que la population paye pour recevoir des « informations manipulées ». Il a aussi parlé du retard dans l’exercice de promotion au sein de la force policière qui rendrait ou plutôt, garderait notre système défaillant. A une question de la presse sur la Mort de Kaya où il serait reproché, Rama Valayden a attesté qu’il a œuvré dans l’intérêt de la famille Topize et que toute cette affaire de Kaya a pris racine dans le but de pénaliser le Gandia à Maurice. Il a expliqué son absence du pays en cette période de drames et d’émeutes nationales. « J’étais à Rodrigues pour défendre la cause des pêcheurs… pas pour fuir mes responsabilités », a-t-il dit. Parmi ses autres annonces, il a livré qu’une ʹPrivate Prosecutionʹ sera logée contre le Ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal et une lettre sera adressé au Premier ministre, Pravind Jugnauth pour des réponses plus précises sur certains cas qui les tiennent à cœur.

En somme, les Avengers reviennent en force. Le groupe d’avocats estiment que les manifestations publiques les aideraient dans leurs multiples causes. Ils attendent la levée des restrictions sanitaires pour lancer une série de rassemblements ciblés car « Maurice a soif de vérité », a conclu Rama Valayden.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles