19.8 C
Port Louis
Wednesday, June 19, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Le Premier Ministre Préside La Cinquième Réunion Du Conseil De Haut Niveau Sur Les Drogues Et Le VIH

Doit Lire

La cinquième réunion du Conseil de haut niveau sur les drogues et le VIH s’est tenue hier au New Treasury Building à Port Louis, sous la présidence du Premier ministre, M. Pravind Kumar Jugnauth. La réunion avait pour but de faire le point sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre des mesures et des actions visant à lutter contre le trafic de drogue et la toxicomanie dans le pays, et de veiller à ce que les goulets d’étranglement et les obstacles administratifs soient supprimés pour la mise en œuvre complète du Plan directeur national de lutte contre la drogue (NDCMP) 2019-2023.

Dans une déclaration à l’issue de la réunion, le ministre de la Santé et du Bien-être, le Dr Kailesh Kumar Singh Jagutpal, a souligné que plusieurs parties prenantes ont participé à la réunion, notamment des ministres et des représentants de ministères, d’organisations non gouvernementales et d’autorités compétentes. Il a souligné qu’environ 80 % des recommandations formulées dans le rapport de la commission d’enquête sur les drogues ont été mises en œuvre jusqu’à présent, tandis que d’autres ont déjà été lancées.

Le ministre Jagutpal a indiqué que les discussions au cours de la réunion se sont concentrées sur le Drug Offenders Administrative Panel, qui vise à détourner les personnes qui consomment des drogues du système de justice pénale vers la réhabilitation et le traitement. Il a également indiqué que le Premier ministre a pris note du type de drogues qui circulent sur l’île, de la quantité saisie lors des opérations de police et du nombre de trafiquants de drogues qui ont été arrêtés.

Minister of Health and Wellness

En ce qui concerne le VIH, le Dr Jagutpal a souligné que la situation locale a été examinée et que des détails ont été fournis concernant le dépistage et le traitement des patients séropositifs. Un plan d’action est également en cours de préparation afin de fournir un traitement plus efficace aux patients, a-t-il ajouté.

En ce qui concerne les attirails, le ministre de la santé a expliqué que ce terme désigne un kit ou un gadget utilisé par les consommateurs de drogues pour consommer des substances illicites. À ce titre, les moyens et les méthodes permettant d’éliminer la contamination par le VIH chez les consommateurs de drogues en leur fournissant un kit ont également été discutés, a-t-il dit.

Parmi les autres sujets à l’ordre du jour, a-t-il souligné, figurent l’étude sur les “personnes qui consomment des drogues” réalisée l’année dernière par le Secrétariat national aux drogues et la stratégie à développer pour empêcher ces personnes de consommer des drogues à l’avenir, ainsi que le renforcement des capacités et les projets qui peuvent être menés à l’école pour sensibiliser les jeunes à la consommation de drogues.

Anil Kumar Dip and Choolun Bhojoo

Pour sa part, le commissaire de police adjoint de l’unité de lutte contre la drogue et le trafic de stupéfiants, M. Choolun Bhojoo, a fait remarquer que la situation mondiale, régionale et locale en matière de drogue a été exposée au cours de la réunion. Il a également affirmé qu’en interceptant des navires dans l’océan Indien au cours de l’année 2021, les autorités compétentes ont saisi les éléments suivants : 56 tonnes de haschisch ; environ cinq tonnes d’héroïne ; cinq tonnes de cocaïne ; environ 4,5 tonnes d’amphétamines. Il a ajouté que le gouvernement apporte le soutien nécessaire à la police mauricienne afin d’intensifier les opérations de lutte contre la drogue sur l’île.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles