22.7 C
Port Louis
Thursday, June 13, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Interrogations Post Go Slow Operation : LPM Ne Trouve Pas Une Base D’inculpation

Doit Lire

Ces quatre têtes de Linion Pep Morisien, notamment Bruneau Laurette, Jean-Claude Barbier, Yvor Tan Yan et Dev Sunassee, sont prises comme cibles par la Police. Ils vont être interrogés sur l’Opération Go Slow, ainsi que 20 véhicules et 4 autres individus. Mais ces derniers ne trouvent pas de base d’inculpation pour leurs faits ! C’est ce qu’ils ont mis en avant dans ce point de presse du 25 mai.

« Nous n’avons pas agi dans l’illégalité »

Un point de presse avait pour toile de fond les démarches des autorités. Dev Sunassee a fait comprendre être songeur. « Nous avons agi dans le respect de chaque loi. Nous n’avons pas agi dans l’illégalité. Nous avons démarré de Bell Village comme promis après les heures des examens, soit à 14h40. Maintenant, nous apprenons de nos sources que l’ASP Seeparsand a consigné une plainte contre nous à 17h 10 mais qu’à la fin de la plainte enregistrée, il est mentionné ‘No Incident’. Nous apprenons aussi que les numéros d’immatriculations de 20 véhicules ont été prélevés et seront aussi appelés pour être interrogés. Pourquoi le CP parle d’arrestations en masse et d’interrogations des participants alors que la cause est constitutionnelle et tout a été fait dans le cadre de la loi ? »

Le jeu de l’arroseur arrosé

Bruno Laurette poursuit cette idée en faisant comprendre que c’est le jeu de l’arroseur arrosé. « Ou est l’infraction à la Public Gathering Act? De quel Unlawful Vehicular Procession parlent-ils ? Il n’y avait ni procession, ni pavillon ni porte-voix. Ce qui embête la police et le gouvernement, c’est que nous n’avons rien fait d’illégale. Ils ont été pris par leur propre jeu, celui de l’arroseur arrosé. Notre mot d’ordre était de rouler à 20 km/h.  La circulation a été ralentie quand ils m’ont arrêté et interrogé. Nous n’avons ni contacté ni communiqué notre itinéraire. Nous ne nous dirigions pas en direction du Parlement. Ce sont les policiers qui nous ont arrêté et demandé de nous diriger vers le Parlement. Il n’y avait pas d’indication pour une déviation, j’étais dans le leading vehicle. J’ai eu des renseignements des amis internes qu’ils veulent mettre quelque chose contre nous. La Police agit en tant que des Magistrats. Nous allons attendre vendredi, mais si le prix de l’essence ne va pas baisser, non, nous allons descendre là où nous devons avec des pavillons, porte-voix et banderoles en compagnie de deux camions Sewerages ! Ils ne s’y attendront pas », a lancé Bruneau Laurette

Remake de ‘Minority Report’ ?

Ivor Tan Yan a, pour sa part, remercié les « milliers d’anonymes qui ont répondu et répondent à ces mots d’ordres de LPM. Nous allons partager le taux en baisse de la consommation d’essence pendant ces jours ». Il a toutefois conclu en interrogeant, « pour quelle raison ils vont nous interroger ? Si nous étions en effraction, n’auraient-ils pas dû nous verbaliser sur le champ ? Est-ce un remake du Film Minority Report avec Tom Cruise? Arrêter une personne avant qu’il ne fasse le crime, dans ce cas, mettre des barrages dans un endroit avant même de savoir que nous allions prendre cet itinéraire ». Il s’est aussi demandé si tous ces éléments, dont la SSU, avaient reçu les requêtes nécessaires pour se trouver sur ces lieux pris en exemple photos.  Linion Pep Morisien dénonce une campagne d’intimidation et de diabolisation contre eux.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles