21.3 C
Port Louis
Sunday, October 2, 2022

Download The App:

Read in English

spot_img

Affaire Michaela Harte : Onze Ans Après Le Vigile Dassen Narayanen Dassen Narayanen Une Nouvelle Fois Arrêté

Doit Lire

Dassen Narayanen, ancien vigile à hôtel Legends, devenu par la suite Lux a été arrêté une nouvelle fois ce mardi 29 mars par la Major Crime Investigation Team (MCIT) de la division sud, soit onze ans après dans le sillage de l’enquête sur l’assassinat de Michaela Harte, une enseignante irlandaise qui était en lune de miel à Maurice. Cela suivant la demande du bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP) pour une nouvelle enquête sur cette affaire.   Dassen Narayanen avait été arrêté, une première fois le 18 janvier 2011, sous une accusation de complot.

Le 10 janvier 2011, Michaela Harte, avait été assassinée dans sa chambre d’hôtel. Cette affaire avait défrayé la chronique à Maurice aussi bien qu’à l’étranger surtout dans la presse britannique. Le lendemain de cet assassinat, trois valets de chambre avaient été arrêtés. Ils sont Raj Theekoy (qui s’est pendu au mois d’octobre de l’année dernière), Avinash Treebhowon et Sandip Moneea. Raj Theekoy qui avait incriminé ses deux collègues dans cette affaire, avait obtenu l’immunité et le statut de témoin vedette par le bureau du DPP. Il avait retrouvé la liberté conditionnelle le 28 avril.

C’est vers 14 heures dans l’après-midi du 29 mars que Dassen Narayanen a été appréhendé par cette équipe de la MCIT menée par l’assistant Heman Dass Ghoorah. Cet homme était reproché d’avoir donné un master card à Sandip Moonea pour qu’il puisse avoir accès à la chambre 1025 qu’occupaient Michaela Hart et son époux John McAreavy.

Après huit semaines de procès, le 12 juillet 2012, Avinash Treebhowon et Sandip Moneea avaient été acquittés à l’unanimité par les membres du jury en cour d’Assises. L’accusation de complot qui pesait contre Dassen Narayanen avait été, elle, rayée en 2013. Au cours de son interrogatoire dans l’après du mardi. il a été pris d’un malaise. Il a été conduit à l’hôpital Dr A.G.Jeetoo où il a été admis. Ce suspect qui a eu sa décharge dans la matinée du mercredi 30 mars a été conduit par la suite en cour de Mapou. Il répond d’une accusation provisoire, de Conspiracy to commit an Unlawful act, to Wit larceny.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles