24.8 C
Port Louis
Monday, June 24, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Un Foyer Pour Les Patientes Rodriguaises Atteintes De Cancer Du Sein

Doit Lire

Depuis 2014, elle se bat pour soulager les femmes atteintes d’un cancer du sein. Shamima Patel-Mongauze, qui est la présidente et la fondatrice de l’ONG ‘Breast Cancer Care’ (BCC), a récemment une maison équipée à Quatre Bornes pour accueillir les femmes rodriguaises souffrant de cette maladie. La maison de sept chambres à coucher peut en fait abriter ces femmes gratuitement et elles reçoivent le petit-déjeuner et le dîner gratuitement. Une femme de ménage est disponible tous les jours, ainsi qu’un service de soutien la nuit.

Produits pour la lutte contre le cancer du sein.
Produits pour la lutte contre le cancer du sein.

Shamima Patel-Mongauze explique que les femmes rodriguaises atteintes d’un cancer du sein doivent être transférées à Maurice pour y être soignées. Mais une fois sur place, elles ne disposent pas d’un abri ou d’une maison où elles peuvent vivre pendant leur traitement. Toujours épuisées par leur traitement, elles ont besoin d’un lieu de repos confortable afin de recharger leurs batteries. ” J’avais ce projet en tête depuis 2018. Et par rapport à cela, j’ai contacté le commissaire à la santé de Rodrigues. Mais rien de positif n’en est ressorti et mon projet a été gelé “, raconte-t-elle.  Shamima Patel-Mongauze estime que les femmes atteintes d’un cancer ne sont pas seulement des patientes mais aussi des ” guerrières “, qui se battent pour vaincre la maladie. Afin d’aider les femmes rodriguaises confrontées à cette situation difficile, elle a lancé “Madam Rodrig”, un grand projet. Dans le cadre de ce projet, les “guerrières” et d’autres femmes en situation difficile à Rodrigues peuvent préparer divers produits, tels que des cornichons, des produits à base de citron, des produits à base de poulpe et autres, qui sont mis en bocaux avant d’être commercialisés dans les supermarchés de l’île Maurice. Winners’, un supermarché bien connu à Maurice, s’est montré très préoccupé et très sensible à sa démarche. Ils ont donc accepté de vendre les produits de “Madame Rodrigue” afin de défendre cette cause et de soutenir le projet. “Je dois rendre hommage à l’équipe Rodriguaise, Sophie, Jacqueline, Jenny et Marie Claire, qui, malgré la distance qui nous sépare, ont grandement contribué à la réussite de ce projet. Une pensée particulière à “Bio Culture”, qui a accepté de répondre aux besoins financiers de la maison et de la production de tous les produits de “Madame Rodrigue”. Je dois également remercier mon mari Philippe et toute l’équipe de ‘BCC’ pour leur soutien “, ajoute-t-elle.

Shamima Patel-Mongauze est une figure connue de la lutte contre le cancer du sein. Elle a souffert de la maladie en 2010 et a été traitée pendant neuf mois, avant d’apprendre qu’elle avait également développé un cancer de l’utérus, et qu’elle avait dû subir une ablation de l’utérus. Cette période difficile a fait d’elle une battante et elle a alors décidé de créer son association afin d’encourager les femmes atteintes du cancer du sein pour qu’elles ne sombrent pas dans le désespoir. L’ONG dispose de quatre centres, à Vacoas, Port Louis, Mahébourg et Rodrigues, et souhaite sensibiliser les femmes aux risques liés à la maladie, ainsi qu’aux mesures de prévention. De nombreux services, tels que l’échographie, la mammographie, les activités de loisirs et le soutien psychologique, entre autres, sont accessibles via ces centres. Depuis 2014, ” BCC ” a accompagné quelque 11 000 femmes souffrant du cancer du sein à Maurice et à Rodrigues. Shamima Patel-Mongauze encourage les Mauriciens à acheter les produits fabriqués par ‘Madam Rodrig’, car l’argent gagné financera les activités du ‘home’ et de ‘BCC’.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles