19.1 C
Port Louis
Monday, July 22, 2024

Download The App:

Read in English

spot_img

Un Couple, Arrêté Avec Rs 16 Millions, Intéressait L’ICAC Depuis 5 Ans

Doit Lire

Depuis 2017, l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) s’intéressait au couple Michel Pascal Valery et Marie Joëlla Valery, âgé respectivement de 40 et 37 ans.  Cela après qu’une lettre d’anonyme avait été adressée à ce bureau au Reduit Triangle, Moka. Ce couple, engagé dans le secteur de la construction, était soupçonné de blanchiment d’argent et de vivre au-dessus de leurs moyens. Entre temps, le samedi 2 octobre, une équipe de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de la division Est a procédé à leur arrestation lors d’un raid à leur domicile à Domain Belle-Vue, Poste de Flacq. De l’héroïne d’une valeur de Rs 16.5 millions a été saisie. Une enquête discrète de l’ICAC sur ce couple avait été effectuée pour établir une liste de leurs biens, qui viennent d’être saisis par l’ICAC après leur arrestation par l’ADSU. L’ICAC compte ficeler le dossier de blanchiment d’argent avant qu’il ne soit envoyé au bureau du Directeur des Poursuites Publiques (DPP).

Les enquêteurs de l’ADSU de Moka, menés par le sergent Luckmun, ont été plus rapides que les hommes de l’ICAC pour mettre Michel Pascal Valery et son épouse Joëlla sous les verrous. Le samedi 2 octobre, ils ont effectué une descente au domicile de ce couple à Domaine Belle-Vue, Poste de Flacq sur la base de certaines informations. Pascal Valery, un contracteur et son épouse Joëlla Valery, directrice de compagnie avaient été dénoncés de se livrer au trafic de drogue. Il était 8 heures 45, lorsque ces policiers de l’ADSU ont débarqué chez eux. Ces policiers sont tombés sur un plastique contenant 1037.62 grammes d’héroïne, 2 autres parcelles enveloppant 52.18 et 11.12 grammes d’héroïne respectivement. Une somme de Rs 10 275 qu’ils soupçonnent de provenir de la vente de la drogue. Deux téléphones cellulaires ont été également saisis comme des pièces à conviction. Ces deux téléphones pourraient avoir été utilisés dans le cadre de cette transaction de drogue.

L’ICAC s’intéressait à la maison des Valery à Poste de Flacq évaluée à plus de Rs 6 millions, un terrain à Vacoas et plusieurs véhicules qu’ils ne pouvaient justifier le financement.

Le couple Valery a été traduit devant le tribunal de Flacq ce lundi 3 octobre sous une accusation provisoire de trafic de drogue. Il a été reconduit en détention policière.

- Advertisement -spot_img

Plus D'Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernières Nouvelles